Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Votre avis nous intéresse !!!

Votre avis nous intéresse !!!

Nous envisageons de publier deux hors-série par an, sous différents formats, reprenant un thème particulier et des articles phares de ce blog, ainsi que des articles inédits, des photos et documents exclusifs, des pistes pour la pastorale en breton, …

Mais avant de nous lancer dans l’aventure, nous avons besoin de savoir, en-dehors du tarif, si parmi les très nombreux lecteurs d’AR GEDOUR Mag, certains d’entre vous seraient intéressés par cette formule, soit pour eux-mêmes, soit pour faire découvrir cela à des personnes qui n’ont pas internet (oui, oui… ca existe encore ! ). Le magazine sera bilingue, en français et en breton, dans la même ligne éditoriale que ce blog. Le blog continuera bien évidemment comme avant, et il s’agirait juste d’une option supplémentaire en format web (feuilletable en ligne), en format PDF téléchargeable (mais établie en basse résolution ne permettant pas une impression de qualité), ou en format papier quadrichromie. 

Vous êtes très nombreux à venir nous rendre visite, et nous serions heureux que vous preniez une minute pour donner votre avis via ce sondage, qui ne vous engage à rien. Vous pouvez choisir plusieurs options pour votre vote.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Chapelle sainte Barbe - Le Faouet

Le 25 juin, Pardon de Sainte Barbe au Faouët

Dimanche 25 juin aura lieu le pardon de Sainte Barbe, au Faouët (Diocèse de Vannes). …

alerte plan canicule

PLAN CANICULE : retrouver le chemin de nos églises

La canicule en Bretagne bat des records. Ce mardi et jusqu’à jeudi, le mercure avoisinera …

6 Commentaires

  1. Bien sûr le web ne remplacera jamais le support papier qui lui, quoi qu’il arrive, reste.
    Sevel ur gelaouenn divyezhek ? Mat eo ! Evelkent e vo lodenn ar paour gant ar brezhoneg evel m’emañ kont dija gant « Ar gedour » a zo ur blog e galleg hepken evit poent, pe dost.

  2. Pour me permettre d’aller plus loin, voulez-vous me dire ce qu’est un tracback et un URL. Merci.

  3. A T. Gwilhmod EAT : Bonjour,
    Merci pour votre soutien. En effet, nous proposons le format papier pour l’une de ces raison.
    Pour ce que vous avez annoncé en breton, malheureusement nos collaborateurs n’ont pas votre connaissance en orthographe et grammaire car ils sont principalement brittophones de naissance à quelques exceptions près, qui sont bien trop pris pour traduire tous les textes de ce blog en breton. De plus, ce blog se veut aussi une entrée pour tout ceux qui ne savent pas le breton, mais aiment la tradition, l’histoire de Bretagne, le breton dans la liturgie même s’ils ne le connaissent pas, ou encore un point de découverte pour d’autres, que la seule utilisation de la langue bretonne ne pourrait malheureusement pas attirer alors que tous sont bienvenus pour rebooster l’ensemble.
    Votre collaboration pour des articles en breton ou divyezhek peut être la bienvenue.

  4. A Blanchard : merci de votre intérêt pour AR GEDOUR. Le trackback (ou rétrolien, pour les puristes francophones) est un système de liens permettant de relier entre eux des billets de blogs différents, mais parlant du même sujet ou se faisant référence.

    Ainsi donc, si ce billet vous intéresse et que vous en parlez sur un autre blog, vous pouvez utiliser un lien reliant ce billet et le vôtre. Par exemple ici, le trackback du billet « Votre avis nous intéresse » est le suivant : http://www.ar-gedour-mag.com/trackback/4784561

    Pour avoir le trackback, il suffit de cliquer en bas de chaque billet, sur le mot correspondant, pour avoir son adresse, et la copier.

  5. le support papier d’origine me paraît préférable, car quand on a un article ou un document sur internet qui nous intéresse on cherche à l’imprimer pour le consulter. Ensuite, pour le conserver longtemps, on cherche à le classer, à le mettre dans un dossier où on pourra le retrouver. Or, avec un support papier d’origine correctement relié, on n’a plus ces problèmes. En outre, on peut le passer à d’autres personnes en sachant qu’il y a plus de chances qu’on le récupère en bon état pour la suite des consultations ou des transmissions.
    La solution finale serait d’avoir 2 diffusions :
    -un support papier d’origine comme je viens de le dire,
    -une bibliothèque internet de dossiers consultables avec liste qui s’affiche.
    Jean-Yves MORVAN

  6. le support papier d’origine me paraît préférable, car quand on a un article ou un document sur internet qui nous intéresse on cherche à l’imprimer pour le consulter. Ensuite, pour le conserver longtemps, on cherche à le classer, à le mettre dans un dossier où on pourra le retrouver. Or, avec un support papier d’origine correctement relié, on n’a plus ces problèmes. En outre, on peut le passer à d’autres personnes en sachant qu’il y a plus de chances qu’on le récupère en bon état pour la suite des consultations ou des transmissions.
    La solution finale serait d’avoir 2 diffusions :
    -un support papier d’origine comme je viens de le dire,
    -une bibliothèque internet de dossiers consultables avec liste qui s’affiche.
    Jean-Yves MORVAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *