Saints bretons à découvrir

La Bretagne missionnaire

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

calvaires, bretagneLe saviez-vous ? En 1953, la revue missionnaire Missi, dirigée par les Pères Jésuites, consacrait un article à la Bretagne missionnaire. Elle précisait entre autres que sur 12 000 prêtres missionnaires répandus sur tout le globe, 1500 sont originaires de Bretagne et parmi eux une quarantaine d’évêques ou vicaires apostoliques. 

Elle ajoute : « Alors que la Bretagne représente à peine un 150ème des pays susceptibles d’envoyer des missionnaires, elle fournit, à elle seule, un huitième des prêtres missionnaires du monde entier […] En 150 ans, la Bretagne a envoyé : en Amérique 2633 missionnaires hommes et femmes ; en Afrique, 1120 et 841 ; en Asie, 661 et 559, en Océanie, 222 et 212. »

Ce n’est pas rien. 

Comment la Bretagne, qui a donc fourni autant de missionnaires, pourrait donc laisser les églises se vider et l’âme de la Bretagne s’étioler via le rejet de sa foi ? Prenons-en conscience et soyons nous aussi missionnaires, comme le Christ nous l’a demandé ! Ha war Breizh e paro an heol ! Et sur la Bretagne brillera alors le soleil !

EC

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Concours de crèches bretonnes / Kenskrivadeg kraouigoù Nedeleg 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Kanomp Nouel ! Chantons Noël ! Gouel …

Proposez à votre paroisse un Noël avec des cantiques bretons

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minLes réunions de préparation des messes de Noël …

2 Commentaires

  1. Bonsoir,
    Nous sollicitons votre autorisation pour reprendre cet article sur la Bretagne missionnaire dans le prochain numéro de La Blanche Hermine, en précisant nos sources et en mentionnant votre adresse.
    Bien cordialement
    Pierre Bodin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *