Saints bretons à découvrir

SAINT PATRICK & LA SAINTE TRINITE

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

saint patrick,trèfle,trinitéEn ce dimanche de la Trinité, nous vous proposons de découvrir comment Saint Patrick, évangélisant l’Irlande, a expliqué le mystère de la Sainte Trinité de manière à ce que tous puissent le comprendre.

Un Seul Dieu en Trois Personnes. Difficile aux populations locales de comprendre cela. Saint Patrick a donc enseigné la Très Sainte Trinité en prenant l’image du trèfle à la feuille trilobée, très fréquent dans les campagnes. Les 3 feuilles séparées mais unies en une même plante représentent le Père, le Fils et le Saint Esprit.

C’est ainsi que le trèfle est devenu symbole national de l’Irlande. 

 

(rediffusion d’un billet du 3/06/2012)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Aet eo Alfons Samson d’an Anaon

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minResevet hon eus ar gerig-mañ fenoz, gant Jorj …

Chapel sant leonard, an oferenn e brezhoneg.

[Plañvour] Oferenn e brezhoneg d’ar Gwener 21/01/2022

An oferenn viziek e brezhoneg 'ba Blañvour a vo lidet d'ar Gwener 21 a viz Gweñver, e chapel Sant-Leonard, da 6e d'an noz.

Un commentaire

  1. Je ne puis m’empêcher de voir, aussi, des similitudes avec le « triskell », symbolisant : la terre – l’air – l’eau, c’est à dire les éléments indispensables à notre vie, ainsi que le paradis « Gwenva » (certains rajoutent « le feu », bien que nous puissions vivre sans lui…). Ce qui a pour moi une résonnance avec le credo : La croyance en un dieu qui est Père, tout puissant, créateur du ciel /de la terre / des eaux, de tout ce qu’ils renferment, et de l’univers visible et invisible.
    Lorsque nous faisons parler les symboles nous retrouvons tant de points communs. Les premiers chrétiens à Rome avaient ornés leurs catacombes des deux ou trois cercles concentriques représentant les mêmes choses. Il sera passionnant au paradis de rencontrer nos saints patrons et d’aller aux sources des différentes religions ! Bien fraternellement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *