Saints bretons à découvrir

Alan Stivell – Pennad Kaoz

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Pennad e brezhonegArticle en français

L'artiste breton Alan Stivell assis dans un fauteuil.Alan Stivell : N’eus ket bet arzour eveltañ a-raok hag emichañs ne vo ket war e lerc’h. Alan Stivell a zo deuet da vezañ unan deus arouezioù meur Breizh abaoe hanter-c’hant vloaz d’an nebeutañ.

Kanet en deus e Bobino, en Olympia, en Aostralia, er C’hanada, er Stadoù-Unanet, un tammig e-pep lec’h en Europa. Kroget eo da soniñ dirak an dud da zek vloaz gant un Delenn Geltiek savet gant e dad Jorj Cochevelou e 1953. A-c’houde e yaouankiz pellañ en deus bet ar c’hoant d’ober ul liamm etre ar muzik keltiek hag ar Rock ’n roll. Deuet eo a-benn e 1972 gant ar bladenn The Wind Of Keltia unan eus ar pladennoù muiañ gwerzhet d’an amzer-se, war-un-dro gant un den bennak anvet… Hallyday.

Alan Stivell a gont e vuhez hag e istor dibar da Lionel Buannic evit an abadenn Pennad Kaoz.

Da welet war lec’hienn Brezhoweb, istitlet e brezhoneg hag e galleg : Alan Stivell

L'artiste breton Alan Stivell assis dans un fauteuil.

Alan Stivell : il n’y a pas eu et il n’y aura sans doute pas d’autre artiste comme lui. Alan est devenu l’un des symboles principaux de la Bretagne depuis cinquante ans au moins.

Il a chanté à Bobino, à l’Olympia, en Australie, au Canada, aux États-Unis, un peu partout en Europe. Il a commencé à jouer devant un public à 10 ans avec une Harpe Celtique imaginée et construite par son père. Depuis sa plus tendre enfance, Alan a le désir d’être celui qui fera le lien entre la musique celtique et le Rock ’n roll. Il y parvient d’une main de maître en 1972 avec l’album The Wind Of Keltia, la meilleure vente de l’époque, au même titre que les disques d’un certain Hallyday.

Alan Stivell nous raconte sa vie et son histoire sans égale au micro de Lionel Buannic pour l’émission Pennad Kaoz.

À voir sur le site de Brezhoweb, sous-titré en français et en breton : Alan Stivell

À propos du rédacteur Florent Grouin

Trentenaire, marié, père de famille, et chrétien engagé dans la cité. Florent Grouin est impliqué dans de nombreux projets associatifs ou politiques pour la Bretagne et la promotion de la langue bretonne.

Articles du même auteur

Les 12 travaux d'Asterix en breton.

Daouzek labour Asteriks / Les douze travaux d’Asterix en breton

Ar chadenn tele Brezhoweb a ginnig deoc'h ar film bevaat e brezhoneg "12 labour Asteriks", da welet evit netra war ho lec'hienn adalek 5 bloaz. / La chaîne de télévision en breton sur internet Brezhoweb propose pour les vacances le film d’animation en breton « Les 12 travaux d’Astérix » à voir à partir de 5 ans.

Armand de la Rouërie, un héros breton méconnu

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minArmand Tuffin, Marquis de la Rouerie, est, on …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *