Saints bretons à découvrir

« Robert The Bruce » au cinéma : découvrez le premier trailer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Signature Entertainment, un label du Royaume-Uni, vient de dévoiler la bande-annonce d’un biopic consacré au héros écossais Robert the Bruce, réalisé par l’australien Richard Gray (de Mine Games, Blinder, The Lookalike, Broken Ghost).

Robert the Bruce est une épopée historique percutante qui couvre la période turbulente qui a suivi les victoires de William Wallace décrites dans Braveheart. L’histoire épique de l’un des plus grands héros écossais sera présentée pour la première fois au 73e Festival du film d’Édimbourg ce mois-ci. Angus Macfadyen y joue le rôle de Robert the Bruce, avec une distribution complète comprenant Jared Harris, Zach McGowan, Daniel Portman, Emma Kenney, Melora Walters, Anna Hutchison, Talitha Eliana Bateman, Patrick Fugit, Gabriel Bateman et Kevin McNally. Le film comporte également une musique originale de Lulu, considérée comme un trésor national écossais.

Héros national d’Ecosse

Robert Ier d’Écosse, également appelé Robert de Brus (en normand), Roibert a Briuis (en écossais médiéval), Robert the Bruce ou Robert Bruce (en anglais moderne) est un monarque écossais, né le 11 juillet 1274 au château de Turnberry et mort le 7 juin 1329 à Cardross. Comte de Carrick, appartenant à la maison Bruce, il est roi des Écossais de 1306 à 1329. Son épopée et son long combat pour l’indépendance du pays, marqué par l’écrasante victoire de Bannockburn sur les Anglais, en font le principal héros national écossais.

A quand des films historiques bretons ?

Après un film sur le même thème proposé l’an passé par Netflix, voici que c’est sur grand écran que cette grande figure de l’histoire de l’Ecosse se montre, à partir du 28 juin. Même si le style semble très américain, que ce n’est pas à un empire qu’il s’est confronté mais aux Anglois, il n’empêche que ce type de film est très intéressant pour remettre à l’honneur l’histoire d’un pays que les nouvelles générations ignorent. La Bretagne ferait bien de s’en inspirer car ce ne sont certainement pas les idées qui manquent, l’histoire de Bretagne n’ayant rien à envier à des séries à succès comme Games of Thrones, pour ne citer qu’elle.

 

 

À propos du rédacteur Tudwal Ar Gov

Bretonnant convaincu, Tudwal Ar Gov propose régulièrement des billets culturels (et pas seulement !), certes courts mais sans langue de buis.

Articles du même auteur

[LORIENT] La messe tridentine se déplace de St-Christophe au Moustoir

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLa messe en rit tridentin habituellement célébrée le …

[SCRIGNAC] Devezh koun e enor an Ao. Perrot d’an 11 a viz Mae

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Comme nous l’avions annoncé en mars dernier, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *