Saints bretons à découvrir

Une chapelle en Finistère : St Michel de Brasparts (29)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

saint michel de braspartsDécouvrez régulièrement des lieux sacrés bretons. Aujourd’hui, je vous nous invite à (re)découvrir le Mont Saint Michel de Brasparts (Finistère).

Riches sont les légendes du pays Breton. Certaines d’entre elles prennent place en ces lieux tourmentés que sont les Monts d’Arrée.
On raconte ainsi que, les nuits de pleines lunes, le cheval du diable y circule, cherchant à perdre les âmes avant de les emmener en enfer par le marais du Yeun Elez.

 

Saint Michel, ennemi juré de Satan, ne s’y est pas trompé : il écrasa une nouvelle fois le démon en effectuant plusieurs miracles sur le lieu dit Menez Kronan, autrefois voué au culte druidique. En remerciement, le sieur de Kermabon, seigneur de Roudoumeur en Plonevez du Faou et propriétaire des lieux, donna en 1672 l’autorisation de construire au sommet du Mont une chapelle, qui fut achevée en 1679. Elle fut totalement ruinée à la Révolution. Au XIX eme siècle, la chapelle fut reconstruite afin de remercier Saint Michel d’avoir mis fin à une épidémie.

L’architecture y est d’une grande simplicité et contraste avec la grandeur de l’Archange. Elle est constituée d’un plan rectangulaire avec chevets à pans coupés. L’intérieur est vide.

Du haut du Mont, culminant à 381 mètres d’altitude, Saint Michel offre sa protection aux pélerins, touristes et randonneurs…La vue sur le Yeun Elez et le lac Saint Michel (Brennilis) et tous les environs y est splendide. Le dépouillement de la végétation, l’humilité de la chapelle se heurtent à la force brute et la grandeur des lieux, invitant croyants et non croyants à un instant de contemplation et de méditation.

La chorale du bout du monde a rendu, en l’église de Brasparts, un vibrant hommage à St Michel: Partagez ce moment :

À propos du rédacteur Gwenegan Caouissin

Gwenegan Caouissin réside dans le Diocèse de Quimper & Léon. Il est auteur de billets consacrés à la découverte des chapelles de Bretagne et à la pastorale du Tourisme.

Articles du même auteur

TRESORS DE BRETAGNE : ND de Toutes Grâces (Le Juch – 29)

Pour en savoir plus sur l'église ND de Toutes Grâces située au Juch, dans le diocèse de Quimper & Léon, Gwenegan Caouissin et Breiz Santel vous proposent cette nouvelle fiche patrimoniale.

[PONT-CROIX] Une exposition sur les Trésors liturgiques du Finistère.

L'exposition est en projet à la chapelle Saint-Vincent, à Pont-Croix. Elle présentera les habits religieux d’autrefois, mis en scène dans les cérémonies de la vie chrétienne.

4 Commentaires

  1. Une belle découverte à faire!

    Merci!

  2. Une belle découverte à faire!

    Merci!

  3. Un lieu magnifique, mais une chapelle bafouée…
    C’est triste de voir l’état d’abandon de cette chapelle : détritus, tags, débris… Si l’extérieur peut sommairement faire illusion, un coup d’œil à l’intérieur attriste l’âme et la raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.