[CARNAC] UN CHEMIN DE CROIX DES ARTISTES CE VENDREDI

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Ce Vendredi Saint à 11h aura lieu un « Chemin de croix des artistes » en l’église Saint Cornély de Carnac

En écho aux 14 tableaux du 18e siècle qui constituent le chemin de Croix dans l’église saint-Cornély, le comédien Frédéric Schmitt incarnera le texte du Chemin de croix de Pierre Bellego, en duo avec Claude Nadeau même à l’orgue.

Comédien professionnel, habitué des grandes scènes de Paris, Frédéric Schmitt est d’origine carnacoise, et depuis le début de la crise sanitaire il passe beaucoup de temps ici en famille. C’est un comédien engagé dans sa foi, qui fait aussi du théâtre biblique et sur des thèmes religieux. En septembre dernier, il avait animé au centre cultuel inter-paroissial de Locmaria des ateliers “dire la Bible” et joué dans des pièces d’inspiration chrétienne avec la Compagnie du Sablier, des animations qui cette année encore, figureront dans la pastorale d’été.

Claude Nadeau explique :

Monter ensemble ce chemin de croix en duo n’est pas neutre, au moment où les artistes souffrent, et où les théâtres et les salles de concert restent fermés – et pour plusieurs, même occupés. Nous avons voulu mettre à profit ce temps où nous sommes privés de jouer nos spectacles et nos concerts, donc aussi privés de notre gagne-pain, pour monter ce projet autour du texte de l’écrivain Pierre Bellégo, d’origine vannetaise, qui fut aussi curé de Saint Séverin.
Frédéric a tout de suite aimé le texte, parce qu’il recèle une grande humanité, et qu’il peut toucher les croyants comme les non-croyants.
Pour le reste, vous connaissez la chanson… quatorze stations… et autant de courtes pièces d’orgue (Bach, Buxtehude, Lebègue…) qui répondent au texte de Bellégo et invitent à l’approfondir.
Cette proposition répond également aux consignes du Diocèse, qui en ces temps de pandémie nous demande de faire des chemins de croix qui s’écoutent assis (au lieu de déambuler dans l’église devant chacun des 14 tableaux). Mais à l’issue du Chemin de croix, chacun pourra s’il le souhaite se lever pour admirer les peintures autour de l’église.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

“Le Tro Breiz”, une conférence de Caroline Lange

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe Tro Breiz est un pèlerinage qui se …

“En faisant la promotion des langues régionales, c’est l’Humanité tout entière que l’on sert” (Gaid Evenou)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 6 min«Préserver les langues régionales est un enjeu de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *