Saints bretons à découvrir

[Christianophobie] 4 églises taguées en une seule nuit

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
Chapelle Notre Dame des Vertus (vue Google Street View)
Chapelle Notre Dame des Vertus (vue Google Street View)

Dans la nuit de samedi 9 à dimanche 10 (juillet), de nouveau actes christianophobes ont été perpétrés en Bretagne. Pas moins de 4 églises et chapelles ont été taguées d’insultes à l’encontre des catholiques.

C’est le maire de Loudéac qui a constaté en premier le vandalisme sur la chapelle Notre-Dame des Vertus située juste à côté de la Mairie. La gendarmerie a rapidement découvert la même inscription « Pédophile », taguée sur la porte de trois autres églises, à Laurenan, La Chèze et La Motte.

La gendarmerie n’exclue pas que d’autres édifice religieux catholiques aient été également vandalisés mais que l’information ne soit pas encore remontée.

Le maire de Loudéac et l’évêque de Saint Brieuc et Tréguier, ont tous deux condamné ces actes christianophobes, mais en dehors du maire de Loudéac c’est encore une fois l’indifférence générale qui règne dans la classe politique lorsque les catholiques sont attaqués.

C’est pitoyable !
(Bruno Le Bescaut, Maire de Loudéac)

C’est lamentable et bête. On connaît l’attachement des gens à l’Église, qu’ils soient croyants ou non. Je ne sais pas ce qui peut amener à faire ça. Apposer de telles dégradations injurieuses, c’est insulter tous les croyants. Et ça, je ne peux le supporter.
(Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier, interrogé par Ouest France)

À propos du rédacteur Florent Grouin

Trentenaire, marié, père de famille, et chrétien engagé dans la cité. Florent Grouin est impliqué dans de nombreux projets associatifs ou politiques pour la Bretagne et la promotion de la langue bretonne.

Articles du même auteur

Ar Barzhaz Breizh : Kervarker, skrivagner pe falser ?📕 / 🎶 La Villemarqué, un falsificateur ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minAnavezout a rit, sur a-walc’h, ar Barzhaz Breizh. …

L'artiste breton Alan Stivell assis dans un fauteuil.

Alan Stivell – Pennad Kaoz

N’eus ket bet arzour eveltañ a-raok hag emichañs ne vo ket war e lerc’h. Alan Stivell a zo deuet da vezañ unan deus arouezioù meur Breizh abaoe hanter-c’hant vloaz d’an nebeutañ. / Il n’y a pas eu et il n’y aura sans doute pas d’autre artiste comme lui. Alan est devenu l’un des symboles principaux de la Bretagne depuis cinquante ans au moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *