Environ 200 personnes ont participé à la messe de Pâques

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

20160327_111813.jpgL’an passé, les Gedourion ar Mintin avaient animé au Faouët une messe en breton, latin et français pour le dimanche de Pâques. Cette année, les Gedourion du secteur avaient prévu la cérémonie à Kernascléden, accueillis par le Père Gabriel Ekani et le Père Jo Galerne et rejoints par les soeurs franciscaines de la paroisse. Environ 200 personnes – dont de nombreux enfants –  se sont retrouvées dans l’église pour chanter le Christ ressuscité, portées par une belle liturgie (incluant un baptême)  et de beaux chants allant du traditionnel Alleluia ! Inour de Zoué ! à la messe royale de Dumont, en passant parJ’ai vu des fleuves d’eau vive qui a été chanté en breton / français,“Chrétiens chantons le Dieu vainqueur” trilingue, Victimae Paschali Laudes, des chants du renouveau… 

Il faut savoir que la messe royale de Dumont était chantée partout en Bretagne jusque dans les années 50 et que depuis le Grand Chambardement de 68 tout a été perdu. Les organisateurs espèrent en proposant régulièrement cette messe remettre ce superbe répertoire à l’honneur, dans le cadre liturgique qui s’impose. Par ailleurs, il n’y a pas grand choix de lieux permettant d’avoir un office trilingue. Certaines personnes avaient fait le déplacement de Lorient, du Faouët, de Guémené/Scorff, Meslan et d’autres paroisses pour soutenir cette initiative. Un verre de l’amitié était servi à l’issu de la messe. Les remarques des paroissiens n’ont pas manqué : “nous avons vraiment eu l’impression de célébrer Pâques !” ou “merci. vous devriez venir plus souvent !” ont-ils dit aux organisateurs. Une dame venue d’ailleurs enchérit : “nous n’avons pas d’aussi belles messes dans notre paroisse et qui nous permettent de chanter en breton !” Et effectivement, à chaque fois qu’est organisée une messe de ce type, une assemblée nombreuse se retrouve, preuve qu’existe une réelle attente.  

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Participez à la publication de la thèse de Patrick Malrieu « La chanson populaire de tradition orale en langue bretonne »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min Le premier projet du Fonds de dotation …

[LOCOAL MENDON] EVENEMENT KAN AR BOBL LE 17 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Venez écouter et soutenir les chanteurs et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *