Saints bretons à découvrir

La chapelle Ste Gertrude (Locunolé) sera désacralisée

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

christianophobie, chapelle sainte gertrude, désacralisation, chapelle, bretagne, locunoléL’une de nos lectrices (merci à M.A.D.P) nous signale que la chapelle Sainte Gertrude (Locunolé) va être désacralisée. Ce haut-lieu de réclusion des lépreux, à la sortie de Tréméven et en direction du Faouët, a été bâti au XVIème siècle et fut dédié à Saint Mélar. Dépendant auparavant de la commune de Querrien, cette chapelle fait aujourd’hui partie du territoire de Locunolé.

Après la condamnation de l’accès à la chapelle en 2002 par la mairie locale, des perspectives de travaux sont envisageables, moyennant … une désacralisation des lieux (dixit les édiles locales et les interlocuteurs des Bâtiments de France).

En bref, tu gardes ta chapelle pour le culte, tu peux te brosser pour faire financer les travaux. Adieu à la vie, aux joies et peines de nos aïeux confiées en ce lieu, kenavo au lieu de prières de générations entières. Et quid du pardon local fêté le dimanche de la Trinité ?

Par contre, vire le cultuel pour passer au culturel, on t’arrosera de dollars bigoudens…  Comme si l’un et l’autre étaient incompatibles ! Allas !

Cette chapelle sera ouverte le 15 décembre 2013 à 14h. Nous invitons tous ceux qui sont attachés à ce patrimoine RELIGIEUX à le visiter et à montrer leur opposition et leur désarroi. La Bretagne, c’est certes Breizh, mais c’est aussi Feiz (la foi) ! Enlevons la foi et c’est une part importante -essentielle- de l’âme bretonne qui est amputée. Ne nous laissons donc pas confisquer nos chapelles qui sont autant de phares rayonnant de la présence divine en Armorique !

Cette chapelle n’appartient pas au Diocèse de Quimper et Léon, mais à la mairie. Et si elle était donnée pour un euro symbolique aux Ouvriers du Bon Dieu qui eux ont un véritable projet de revitalisation spirituelle des chapelles, sans pour autant négliger l’aspect culturel ?

À propos du rédacteur Tudwal Ar Gov

Bretonnant convaincu, Tudwal Ar Gov propose régulièrement des billets culturels (et pas seulement !), certes courts mais sans langue de buis.

Articles du même auteur

[POINT DE VUE] Langue bretonne : où est véritablement le communautarisme ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIl y a quelques jours, je me rendais …

Widilma, le nouveau groupe néo-folk celtique

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minOn avait pu voir la collaboration des musiciens …

Un commentaire

  1. Le Pardon sera toujours possible si toutefois il est organisé.
    Mais il est important que cette chapelle ne tombe pas en ruines
    Actuellement , l’intérieur est en très mauvais état et la charpente sans doute entièrement à refaire.
    Ce ne sera pas facile car il faut beaucoup d’argent pour la restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.