Saints bretons à découvrir

[LA CHRONIQUE DE PHILIPPE ABJEAN] Le Tro Breiz devra se réinventer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Après deux années d’interruption du Tro Breiz, Philippe Abjean, président-fondateur de l’association Les Chemins du Tro Breiz, appelle à une refondation du pèlerinage s’il veut survivre.

« Pour la deuxième année consécutive, le pèlerinage du Tro Breiz, traditionnellement organisé la première semaine d’août, n’a pu avoir lieu. Les raisons en sont connues. En raison du grand nombre de participants attendus, près de 2.000, les autorisations préfectorales n’auraient pas été accordées. Tout sera mis en œuvre, bien entendu, pour que la chaîne d’une tradition qui s’est réveillée voici plus d’un quart de siècle, ne soit pas définitivement rompue. Le Tro Breiz repartira en août 2022, de Dol-de-Bretagne à Rennes, puis l’année suivante de Rennes à Nantes, comme initialement prévue afin d’exprimer de grande manière l’attachement à la Bretagne des cinq départements.

Pour autant, nous ne pourrons faire comme si rien ne s’était passé après deux années de crise sanitaire. Cette situation doit être l’occasion de nous réinventer. Les semaines à venir invitent à remettre à plat l’organisation générale du pèlerinage avec, en tête, quelques idées fortes, incontournables :

 

1 – Le Tro Breiz doit rester l’expression collective d’une visibilité chrétienne. Il ne peut donc être question de réduire durablement la grande marche à une succession de petites randonnées confidentielles, même si celles-ci permettent actuellement de maintenir un lien symbolique. Et même si, parallèlement, achève de se mettre en place un itinéraire permanent à l’intention des personnes qui souhaitent l’emprunter en groupes restreints.

 2 – Le Tro Breiz doit s’ouvrir plus largement encore aux générations nouvelles, en conservant sa dimension familiale qui réunit tous les âges sans exclusive. Là aussi, pour les mêmes raisons sanitaires, le Tro Breiz  des enfants et des familles prévu l’an dernier n’a pu se tenir. Nous allons réfléchir à la façon de l’incorporer dans le Tro Breiz d’été, avec la possibilité d’offrir ainsi, lors de la procession finale, le visage d’une Eglise porteuse d’espérance. Rêvons…. Imaginons une procession où chaque enfant porterait une couronne de feuilles ou de fleurs qu’il aurait préalablement réalisée, hommage à la beauté de la création mais aussi symbole de la victoire de la vie, du bonheur, de la sainteté, de la paix, de l’innocence, de la jeunesse. En une époque où trop d’églises ferment leurs portes, l’invitation serait missionnaire : « Si vous ne redevenez comme des enfants… » (Mt. 18, 1-4).

3 – Sans doute faudra t-il s’interroger sur une réorganisation de la logistique, comme notamment les repas, de façon à contenir les coûts. Nul sujet ne doit être tabou. Le conseil d’administration décidera avec sagesse et prudence.

Alors oui, les inscriptions repartiront bien en janvier 2022 pour continuer l’aventure. Et toutes les suggestions, pour renouveler votre Tro Breiz, sont les bienvenues.

À propos du rédacteur Philippe Abjean

Souhaitant redonner à la Bretagne une nouvelle dimension spirituelle et culturelle, Philippe Abjean a remis à l'honneur le pèlerinage du Tro Breizh (Tour de Bretagne), fondé la Vallée des Saints et l'Oeuvre de St Joseph. Ancien professeur de philosophie, il a publié plusieurs ouvrages, retraçant ses intuitions et ses engagements (que vous pouvez retrouver sur Ar Gedour).

Articles du même auteur

[LE BILLET DE PHILIPPE ABJEAN] CONTRE LA CANCEL CULTURE !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minNée dans certains esprits décérébrés de quelques campus …

calvaire finistère

[LE BILLET DE PHILIPPE ABJEAN] Un peuple mémoire …

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min« Vivons-nous aujourd’hui dans un monde sans prophètes ? …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *