Saints bretons à découvrir

Le petit Jésus et des santons de la crèche de Locronan dérobés

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

La crèche de Locronan est l’une de ces magnifiques oeuvres d’art, fruit du travail de nombreux bénévoles d’aujourd’hui et d’hier. En costumes bretons, ces santons représentent ces générations qui ont légué ce témoignage de piété populaire, une tradition toujours vivante grâce à ces bénévoles, pour le plus grand bonheur des visiteurs de l’église de Locronan. Les personnages sont réalisés en bois sculpté ou revêtus de costumes fabriqués patiemment à la main, et transmis depuis plusieurs générations.

Quelle n’a donc pas été la surprise lorsqu’ils ont découvert que le petit Jésus, un autre santon et des moutons avaient disparu.  Le vol a été accompli entre la soirée du vendredi 24 décembre et le samedi 25 décembre 2021 vers midi, où le méfait a été constaté. Locronan, particulièrement en cette période de Noël, voit une affluence très forte dans le cadre des illuminations de Noël, mais jusqu’à présent, le respect de la crèche du Pénity était de mise.

Si la paroisse, propriétaire des santons, a annoncé qu’elle portera plainte, une option invitant les auteurs du vol à rendre les santons a été posée. Dans ce cas les poursuites seront abandonnées.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Les Portes du Sacré (Bernard Rio) est réédité

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Publié en octobre dernier, l’ouvrage LES PORTES …

Affiche du court-métrage en breton Disoñjal.

Le court-métrage en breton Disoñjal en diffusion sur Brezhoweb

Le premier court-métrage de la réalisatrice bretonne Madeleine Guillo-Leal est diffusé depuis décembre 2022 sur la chaîne de télévision en breton Brezhoweb. Marie, âgée de 80 ans, se retrouve hospitalisée suite à un AVC et n'est plus capable de s'exprimer en français, mais uniquement dans sa langue maternelle, le breton

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *