Saints bretons à découvrir

PARTICIPEZ AU COLLOQUE SUR LA TRANSMISSION FAMILIALE DES LANGUES MINORISÉES

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Les 23 et 24 novembre à Lorient, le colloque international « langue bretonne, langues minorisées : avenir et transmission familiale » réunit des spécialistes de six universités européennes. Inscrivez-vous en ligne !

Ce colloque co-organisé par le Conseil culturel de Bretagne et l‘Université Bretagne Sud (avec le soutien de la Région Bretagne dans le cadre de sa politique linguistique, de l’Université Rennes 2 et de l’antenne rennaise du Centre de Recherche bretonne et celtique) est dédié est à un thème central pour l’avenir de la langue bretone :  la transmission familiale des langues minorisées. Il s’est donné trois objectifs principaux autour de cette question :

  • Dresser un état des lieux de la transmission familiale à partir des exemples de plusieurs langues minorisées d’Europe Occidentale ;
  • Démontrer l’importance de la transmission familiale pour la pérennité de la langue bretonne et des langues minorisées ;
  • Proposer des outils aux élus pour favoriser sa prise en compte dans les politiques publiques.

Pratique :  Université Bretagne Sud, 4 rue Jean-Zay à Lorient, Faculté des Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales, amphithéâtre Chappé. Gratuit et ouvert à tous sur inscription, dans la limite des places disponibles. Information : 02 99 27 18 30

 

 À consulter

 À télécharger

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’an 2/06/24- Messe en breton (+ livret téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul 2 a viz Mezheven 2024 a …

Guy Gilbert présidera le Pardon de St Hervé, à Pédernec

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Saint Hervé, patron des bardes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *