PLANTES ET SAVEURS de Bretagne et d’ailleurs…

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le survivalisme est un sujet d’actualité, et pourtant a-t-on attendu aujourd’hui pour découvrir les plantes comestibles du territoire breton, plantes qui poussent sur les bords des chemins comme dans nos jardins ?

Il existe encore quelques personnes âgées que l’on peut retrouver, une petite serpe à la main, enjamber les fossés pour cueillir ce que la nature nous donne. Mais la connaissance a été oubliée et les générations d’aujourd’hui, s’enorgueillissant d’un savoir numérique, ont oublié le savoir des anciens.

Alors il y a des livres qui transmettent ce savoir, comme par exemple l’un ouvrages de Pascal Lamour, ou plus récemment celui qui vient d’être édité par Coop Breizh sous la plume de Charles-Erick Labadille et Alain Astain. Un livre de 192 pages qui expose 300 plantes comestibles, et 79 recettes offrant les saveurs d’ici et d’ailleurs.

Le propos des auteurs n’est pas d’accompagner des groupes de convertis lors de « stages-survie » organisés dans un cadre sauvage voire hostile, afin de les préparer à la venue éventuelle d’un troisième conflit mondial. Non ! Leurs motivations sont plus rassurantes, plus optimistes, voire hédonistes et au nombre de trois. La première : révéler des saveurs particulières au travers de recettes où la gastronomie est à l’honneur ; la seconde : renouer avec des pratiques naturelles qui apportent une véritable sensation de sérénité, de plénitude, et rappeler tout le bonheur de la simple cueillette de fleurs fraîches ; la troisième, assez voisine : goûter cette satisfaction de mieux comprendre les plantes, les espaces qu’elles occupent et les paysages qui nous entourent. Car, comme nous avons nos « coins » à cèpes, à girolles…, les bonnes herbes ne poussent pas partout et ont également leurs « coins » favoris, entendons par là leurs milieux de prédilection définis par des caractéristiques qu’à l’occasion on apprendra à mieux connaître : chaleur, humidité, nature du sol et du sous-sol, topographie, exposition, couverture végétale… En fait, au-delà de la simple cuisine, il s’agit peut-être d’une communion, voire d’une véritable philosophie !

Un livre à découvrir sur ce lien,  ou directement sur le site de l’éditeur. Le prix de 35€ est certes un peu élevé, mais vous rentabiliserez rapidement cet achat en utilisant cet ouvrage comme un guide de tout les jours.

 

Sur le même thème, retrouvez nos articles signés Bertrand Guérin sur les plantes de Bretagne. Cliquez ici.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Rendez-vous au Breizh a gan le 5/12

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

advent-avent

Pour le 1er dimanche de l’Avent : « Mesi deit hep dale »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minPour ce premier dimanche de l’Avent mais aussi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *