[TRIBUNE LIBRE] René Le Honzec recevra-t-il un jour le Collier de l’Hermine ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Nous vous l’annoncions il y a quelques temps, le collier de l’Hermine sera décerné cette année à Marie Rioual, Louis Elegoët, Alan Le Noac’h et Joël Auvin, alias Nono, le fameux dessinateur de presse que beaucoup connaissent. Il croque les événements, que ce soit Plogoff ou des événements plus récents. Comme le dit la présentation fournie par l’Institut Culturel de Bretagne, son crayon fait partie de l’histoire de la Bretagne, de ses joies et de ses peines, ses réussites et ses combats. Il rejoint ainsi par l’Ordre de l’Hermine ceux qui ont oeuvré pour la Bretagne.

Qu’il nous soit permis ici de souligner un autre dessinateur qui n’a pas encore été décoré du Collier de l’Hermine : René le Honzec. Outre ses dessins de presse et ses caricatures, il a par ses bandes-dessinées sur l’Histoire de la Bretagne, contribué avec Reynald Seycher à offrir à toute une génération, voire à plusieurs puisque nos parents comme nos enfants la lisent, une vulgarisation de l’Histoire de Bretagne, grâce à une série de BD, 10 tomes repris par le quotidien Ouest-France développant chacun une période de cette Histoire bretonne. Par cette oeuvre, il a participé grandement à ce que la Bretagne soit mieux comprise de la jeunesse. Aujourd’hui, il y a d’autres BD historiques bretonnes mais sans nul doute, derrière Ololê, il a ouvert la voie à de nombreux autres dessinateurs passionnés. Il a commencé à oeuvrer pour la Bretagne dès 1981 par Dalc’homp Soñj.

Cette année, un dessinateur est récompensé de son travail pour la Bretagne. Nous ne pouvons qu’espérer que l’Institut Culturel de Bretagne puisse continuer sur cette lancée et reconnaître l’an prochain dans l’oeuvre de René le Honzec un patrimoine qui lui aussi fait partie de l’Histoire… et de son avenir.

Pour en savoir plus ou commander vos livres, cliquez sur ce lien.

À propos du rédacteur Tudwal Ar Gov

Bretonnant convaincu, Tudwal Ar Gov propose régulièrement des billets culturels (et pas seulement !), certes courts mais sans langue de buis.

Articles du même auteur

bebe-et-maman

Une prière en breton pour la Vie : Pedenn evit ar vuhez

AR GEDOUR a publié en 2016 la version en breton de la Prière pour la Vie "Pedenn evit ar Vuhez", traduite par Uisant ar Rouz pour AR GEDOUR à partir de la prière issue de l'encyclique Evangelium Vitae de Saint Jean-Paul II.

bagad saint patrick

Le Bagad Saint Patrick en danger de mort ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 7 minLe Bagad Saint-Patrick est dans la tourmente. En …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *