14/08 à Kernascléden : les reliques de Maximilien Kolbe seront là

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Alors que la traditionnelle veillée mariale du 14 août à Kernascléden (20h), qui précède le grand pardon de l’Assomption, et qui fait la part belle aux cantiques bretons et à la polyphonie, nous apprenons qu’une relique de Maximilien Kolbe seront présentes à la vénération ce même soir. Une occasion de plus de vous rendre à cette veillée, qui débutera auprès de la fontaine. 

Pour la première fois, les Gedourion – à l’origine de cette veillée- ont invité des paroissiens de Kernascléden et de Guéméné / Scorff à se joindre à la chorale, permettant ainsi aux locaux de s’approprier l’événement et d’apprendre le répertoire breton pour l’occasion. 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Le projet missionnaire breton du Diocèse de Vannes : où en est-on ?

Redécouvrez le projet missionnaire breton proposé par le Diocèse de Vannes, pour continuer à le mettre en place : il est disponible en téléchargement directement ici

 Per Gouvello Keriolet hag ar C’horaiz

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Setu ur C’Hristen – hag ur beleg …

Un commentaire

  1. Labour vad, labour a boez ér Vro Pourlet.
    Gedourion ar vitin é kanein get tud ar vro, ar un dro get tud ar vro. Gwir meskaj eit rein kalon dehé de gemer o léh ar el leurenn pe kentoh é keur an ilizieu. Trugaré
    H.C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *