Saints bretons à découvrir

17/11 à Vannes (56) : Symphonie de Breizh

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

521725_527894940572300_208665189_n.jpgQuel est cet ensemble ? Voici la présentation qui en est faite sur leur site internet. Né de la volonté de jeunes musiciens professionnels regroupés autour de la claveciniste Claude  Nadeau (NDLR : notons en passant que Claude est la présentatrice de l’excellente émission en breton KLASIK BREIZH sur France 3 Breizh), artiste en Résidence à la Ville de Vannes de janvier 2008 à décembre 2009, l’orchestre baroque Symphonie de Breizh a adopté le parti pris de jouer la musique baroque de façon historiquement éclairée, en utilisant les instruments même pour lesquels elle a été écrite ainsi que les techniques d’époque, et en s’appuyant sur les sources originales, dans un travail sincère de redécouverte permanente des trésors des XVIIe et XVIIIe siècles.

L’ensemble Symphonie de Breizh  souhaite par ailleurs marquer son ancrage au territoire en présentant au public les oeuvres des compositeurs bretons (Daniel Daniélis, Jean Matho, Jean-Pierre Danigo…) en les intégrant au répertoire plus habituel (Bach, Vivaldi, Handel…).

Outre des concerts de musique baroque à Vannes (Morbihan – Bretagne)  l’ensemble proposes aussi des Concerts scolaires, initiation aux instruments de l’orchestre baroque, en français, en breton ou en anglais.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Replay de la messe du 15 août 2022 depuis Sainte Anne d’Auray.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minEn ce lundi 15 août, l’Église fête l’Assomption de …

Les prochains jours au Festival Interceltique de Lorient : les moments à ne pas manquer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 minLe Festival Interceltique arrive déjà presque à sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.