Saints bretons à découvrir

19/03 : Sant Jozef, gwarezour an Iliz hollvedel

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

En cette Solennité de saint Joseph, époux de la bienheureuse Vierge Marie, nous vous partageons aussi le cantique breton “Sant Josef pried Mari”, interprété par la manécanterie de Lannion. Vous reconnaîtrez certainement le thème, arrangé d’après le traditionnel “Me gav hir an amzer”. Vous trouverez les paroles ci-dessous et les partitions sur le lien suivant.

Saint Joseph, c’est aussi la patron et consolateur des mourants. Nous enterrons demain deux bretonnants qui, tous les deux avaient la Bretagne dans le sang. Ils vivaient par elle et pour elle. L’un, c’est Yann-Fañch Kemener. L’autre s’appelle Christian Cloarec, et chantait parfois dans le groupe des Paotred Karnassen. Nous pouvons donc les confier à Saint Joseph.

Saint Joseph, c’est aussi l’artisan. Le Saint Patron de l’Oeuvre de Saint Joseph, qui tente de sauver des chapelles pour en faire des chapelles hospitalières sur le chemin du Tro Breiz ou encore pour d’autres projets. Vous pouvez soutenir l’Oeuvre en cette journée de St Joseph. Pour en savoir plus, cliquez ici.

D: Sant Jozef, pried Mari,
Tad mager da Jezuz,
Ni ‘fell deom hoc’h enori,
Patron karantezuz.

1. Mirer choazet gand Doue,
D’e Vab ha d’ar Werhez,
Bet ho-peus en ho puez
Anken ha levenez.

2. Evid digemer Jezuz
N’ho-peus na tan, na ti
Ho kalon ‘zo evuruz
O tond d’e adori.

3. Ho labour e-neus maget
Ho Krouer, Mab Doue;
Hag ouzoc’h e Nazared
Ho Krouer a zente.

4. ‘N ho tremenvan, ‘n ho kichenn
‘Oa Mari ha Jezuz:
En o divrec’h, ho tremen
A zo bet evuruz.

5. Jezuz a bleg d’ho pedenn
Ha d’e Vamm, ho pried:
Eur c’hras am-eus da c’houlenn,
Va c’hlevit, me ho ped.

6. Pa vin galvet gand Doue,
Patron ar maro mad,
Deuit gand eun dorn a drue,
Serrit va daoulagad.

R: Saint Joseph, époux de Marie,
Père nourricier de Jésus,
Nous voulons vous honorer,
Patron charitable.

1. Gardien choisi par Dieu,
De son Fils et de la Vierge,
Vous avez connu dans votre vie
Angoisse et joie.

2. Pour accueillir Jésus,
Vous n’avez ni feu, ni maison,
Votre coeur est heureux
De venir L’adorer.

3. Votre travail a nourri
Votre créateur, le Fils de Dieu;
Et à vous à Nazareth
Votre Créateur obéissait.

4. Lors de votre agonie, à vos côtés
Se trouvaient Marie et Jésus:
Dans leurs bras, votre mort
A été heureuse.

5. Jésus se plie à votre prière
Sa mère, votre épouse aussi:
J’ai une grâce à demander,
Écoutez-moi, je vous prie.

6. Quand je serai appelé par Dieu,
Patron de la bonne mort,
Venez d’une main compatissante,
Me fermer les yeux.

 

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Les Portes du Sacré (Bernard Rio) est réédité

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Publié en octobre dernier, l’ouvrage LES PORTES …

Affiche du court-métrage en breton Disoñjal.

Le court-métrage en breton Disoñjal en diffusion sur Brezhoweb

Le premier court-métrage de la réalisatrice bretonne Madeleine Guillo-Leal est diffusé depuis décembre 2022 sur la chaîne de télévision en breton Brezhoweb. Marie, âgée de 80 ans, se retrouve hospitalisée suite à un AVC et n'est plus capable de s'exprimer en français, mais uniquement dans sa langue maternelle, le breton

Un commentaire

  1. Merci à vous petits chanteurs…. bretons. Père breton, Mère corse, et mon prénom : Marie-Josèphe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *