Saints bretons à découvrir

19/09 : Sant Rivoare

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Lanrivoare.JPGAujourd’hui 19 septembre, nous fêtons saint Rivoaré (ou Riware, c’est selon). Lanrivoaré vient du breton « lann » (sanctuaire) et Rivoaré (Rigur dans la Vie latine, écrite au XIIIème siècle). Riware était l’oncle de saint Hervé.

 

Le site InfoBretagne rapporte que « Lanrivoaré est un démembrement de l’ancienne paroisse primitive de Milizac. Lanrivoaré doit son origine à la création d’un ermitage par Saint Rivoaré (frère de la sainte Rivanon et oncle de saint Hervé). Lanrivoaré était autrefois une trève de Plourin et dépendait de l’ancien évêché de Léon.

Paroisse de l’ancien archidiaconé d’Ach, sous le patronage de saint Rivoaré (Rioaré), ou saint Riwal, parent de saint Hervé, qui est honoré en Cornouaille dans la trève de Saint-Rivoal, en Brasparts, et c’est peut-être à cause de sa parenté avec saint Hervé, qu’il est considéré comme ayant une grande puissance sur le démon, dont auraient hérité les Curés ou Recteurs de Saint-Rivoal, qui, selon la tradition populaire, ont la charge de conduire dans les marais du mont Saint-Nicolas les démons ou sorciers transformés en chiens noirs, qu’ils ont conjurés.

 

Saint Rivoaré aurait été le chef d’une tribu d’émigrés bretons qui aurait, été immolée par des payens en haine de leur foi, et c’est en souvenir de ce massacre qu’on aurait conservé leurs restes dans un cimetière tout particulier, entièrement dallé, dans lequel on ne pénètre qu’en se déchaussant. On y voit une croix au pied de laquelle se trouvent sept pierres rondes ayant quelque analogie avec la forme de pains de ménage. On dit que ces pains furent changés en pierre par saint Rivoaré, à l’étalage d’un boulanger qui lui aurait refusé l’aumône. Ce cimetière est dit communément, des 7777 Saints martyrs, mais en breton, l’on dit 7 mille, 7 cents 7 vingts et 7 — c’est-à-dire 7847 — auxquels, si on ajoute les 7 pierres de la croix, on trouve le chiffre 7854.

 

Ce nombre de 7 répété à dessein a intrigué les savants qui ont voulu y voir un nombre mystérieux, et M. de Kerviler, sans vouloir nier la tradition d’un massacre de chrétiens en ce lieu, y voit une formule des anciens druides rendant facile à retenir, la théorie du cercle et en même temps mettant en relief l’importance des nombre 7 et 3. « Etant arrivés, dit-il, à trouver que la circonférence de 10 unités de diamètre avait une longueur de 314 unités, ils en avaient conclu que la surface d’un cercle était de 7854 unités carrées, et remarquant ensuite que ce nombre contenait l’expression de propriétés merveilleuses sur le nombre 7 et sur le nombre 3 ils en firent l’objet d’une légende monémonique pour leurs adeptes » [Note : Voir la théorie de M. de Kerviler dans l’Association bretonne, Congrès de Châteaubriant, 1894]. Cette légende nous aurait été conservée grâce à ce nombre des« 7 mille 7 cents 7 vingts et 7 Saints martyrisés, et des 7 pains de saint Hervé », que les nouveaux convertis ont adopté sans y voir trace d’une opinion scientifique quelconque.

Au XVIIème siècle, il existait à Lanrivoaré, appelé aussi Gueret ar Sent, cimetière des saints, une confrérie « canoniquement érigée sous l’invocation et à l’honneur de tous les Saints » qui fut enrichie d’indulgence par bref d’Alexandre VII, en 1664 (MM. Peyron et Abgrall).

 

On trouve les appellations suivantes : Lanriuuoroe, Lan Riuuole (XIème siècle), Lanrivoare (vers 1330), Lanrivaray (en 1427) et Lanrivare (en 1467, 1480). »

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Le Pardon de Kergoat, c’est ce dimanche 21 août 2022 !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minSi le Pardon de Notre-Dame des Portes a …

Ste Jeanne Jugan est arrivée à la Vallée des Saints

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minLa statue de Sainte Jeanne Jugan est arrivée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.