Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > 29 septembre : Saints Michel, Gabriel et Raphael, archanges

29 septembre : Saints Michel, Gabriel et Raphael, archanges

MONT SAINT MICHEL

Aujourd’hui, nous fêtons Saints Mikael (St Michel), Raphaël et Gabriel, archanges. Bonne fête à tous ceux qui portent ce prénom.

Il faut savoir que les anges, serviteurs et envoyés de Dieu, sont très présents dans la Bible, depuis celui qui réconforte Agar au désert (livre de la Genèse 16. 7) jusqu’à celui qui mesure la Jérusalem céleste (Apocalypse 21. 17). Parmi eux, trois sont particulièrement personnifiés. Ce sont des archanges, comme des chefs des anges, selon les termes de saint Paul (1ère Thessaloniciens 4. 16) et deJude (Jude ch. 9). Michel, (“qui est comme Dieu?”) est le prince des anges. Il joue un rôle décisif (Apocalypse 12. 7 à 9). Gabriel (“Force de Dieu”) est le messager par excellence (Luc 1. 19 et suivants). Raphaël (“Dieu a guéri”) accompagne le jeune Tobie et est la figure bienveillante de la Providence de Dieu. La littérature apocryphe a abondamment brodé sur ces trois personnages.

Il est  vénéré particulièrement au Mont Saint Michel (qui, tout le monde le sait, est évidemment en Bretagne, particulièrement depuis le désensablement qui remet le Couesnon à sa place… ). En effet, en 708, Aubert, évêque d’Avranches avait reçu l’ordre de Saint Michel de bâtir une église en son honneur sur le Mont Tombe, devenu aujourd’hui le Mont Saint Michel, lieu de pélerinage important. Cette merveille du monde est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Malheureusement, ce lieu de prière devient peu à peu le “Parc du Mont Saint Michel”. Les travaux permettant de désensabler le Mont et de retrouver la beauté des lieux a engendré dans la foulée  une exploitation commerciale  loin de l’esprit du lieu, freinant les petits organisateurs de pèlerinages. Dommage…

Pourquoi prier Saint Michel ?

Voici la prière composé par le Pape Léon XIII que l’on récitait à chaque fin de messe. Cette obligation avait été enlevée mais le Pape Jean Paul II nous a demandé de réciter chaque jour pour obtenir d’être aidé dans le combat contre les forces des ténèbres et contre l’esprit de ce monde. Et en ce moment, ces forces se montrent bien vives, c’est pourquoi il est nécessaire d’en prendre conscience et de les combattre, à commencer par la prière. 

 

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui fasse sentir sa puissance, nous vous en supplions.
Et vous, prince de la milice céleste, repoussez en enfer Satan et les autres esprits mauvais
qui rôdent dans le monde pour perdre les âmes.

 

Source sur St Michel : Nominis

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Yann-Ber Kalloc'h ha Yann-Fanch Kemener

Ce samedi soir, Kemener chantera Calloc’h à Sainte Anne d’Auray

Ce samedi soir à 20h30, dans le cadre des Journées Jean-Pierre Calloc’h, l’Académie de musique …

vignette bagad Tri Bleiz - guides et scouts d'europe

Retour sur le pèlerinage de la Province Bretagne des Guides et Scouts d’Europe

Dimanche dernier, 8 octobre 2017, près de 3000 louvettes et louveteaux (8-12 ans), guides et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *