Saints bretons à découvrir

Commandez les Heures de la Passion de Messire le Christ

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Les heures de la Passion de messire le Christ, c’est un poème transcrit par Yann-Vari Perrot, imagé et enluminé par Félix-Pol Jobbé-Duval, édité à l’époque par Herry Caouissin et avec une traduction de Janig Corlay. Cet ouvrage bilingue, préfacé par Mgr Fruchaud, retrace en plusieurs tableaux avec textes, chants, partitions (en notation grégorienne donc aisée à lire) et superbes illustrations les heures de la Passion de Messire Le Christ.

Ar Gedour a récupéré la majeure partie du stock de la réédition, pour permettre à ses lecteurs de vivre autrement les moments clés de la Passion du Christ. Musiciens ou non, cet ouvrage intéressera un certain nombre, que ce soit au niveau du texte, des partitions ou encore des très belles illustrations.

 

Commandez le livre “Les heures de la Passion de Messire Le Christ / Eurioù Pasion an Aotroù Krist”, de Yann-Vari Perrot, Herry Caouissin, Félix-Pol Jobbé-Duval et soutenez ainsi le travail d’Ar Gedour.  Un très bel ouvrage de 72 pages, papier glacé et couverture souple, à offrir ou à s’offrir.

Je commande

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bénédiction des statues des saints Charbel et Jacques le 26 novembre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIls ne sont pas saints fondateurs de la …

La Musique de la Légion Etrangère chante « Pe trouz war an douar »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minCe mardi soir, en la fête de Sainte …

Un commentaire

  1. Je vous le conseille fortement. Il est magnifique et très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *