Saints bretons à découvrir

4-5 février 1994 : incendie du Parlement de Bretagne à Rennes

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

L’URBVM rappelle un bien triste anniversaire dans un de ses articles. En effet, dans la nuit du 4 au 5 février 1994, une gigantesque lueur embrase le ciel de Rennes : la toiture de l’ancien parlement de Bretagne, un monument historique, est en feu ! L’incendie s’est déclenché dans la charpente en chêne datant du XVIIe siècle. Les dégâts sont très importants : une grande partie de la toiture, des tapisseries et des œuvres d’art sont perdus (sous l’effet des flammes et du ruissellement des eaux d’extinction). Sous l’Ancien Régime, le parlement de Bretagne avait un rôle judiciaire, mais aussi législatif et politique. Depuis 1804, il est devenu une cour d’appel. Le plus terrible, c’est qu’il avait été épargné lors du grand incendie à Rennes en 1720.

Ci-dessous, voici un reportage  de cette nuit du 04 au 05 février 1994.

 Ajoutons ici qu’Alan STIVELL, Gilles SERVAT, Denez Prigent, Erik Marchand, Dan ar Braz et d’autres chanteurs avaient par la suite organisé un spectacle pour récupérer des fonds pour la reconstruction du Parlement de Bretagne. Notons aussi qu’Alan Stivell avait composé pour l’occasion un titre de son album Brian Boru, qu’il avait baptisé Parlament Lament. Cet incendie, c’était encore un reste de souvenir de souveraineté bretonne, le symbole de la Bretagne qui partait en fumée. La reconstruction, c’était donc aussi rebâtir la Bretagne…

ABP vient de publier sous la plume de Gérard Gautier un article concernant l’enquête, à lire ici.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[QUIMPER] Les Kanerion Pleuigner à la cathédrale le 26 mai 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minConcert à la Cathédrale Saint-Corentin de Quimper, le …

Gouel Pantekost santel deoc’h !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min  Spered Santel, deit, ni hou ped E …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *