Saints bretons à découvrir

Aroze & Echoes of celtic shadows

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

arozeIl y a peu, j’ai découvert Aroze et une musique sur laquelle j’aimerai m’arrêter aujourd’hui. Une musique qui puise dans le répertoire traditionnel celtique centré sur le fiddle mais s’amuse dans des expérimentations sonores électro-house et via des collaborations nomades. Une originalité dans le son qui lui permit en 2016 d’être révélé au grand public au Festival de Cornouaille, ce qui le mis sur le chemin d’un nouvel album.

Tout juste dans les bacs depuis le 19 mai 2017, le recueil « Echoes of Celtic Shadows » est la dernière pierre à l’édifice, permettant à Aroze de proposer une performance live digne des plus grandes scènes. Véritable show scénique alliant performance musicale, V-Jing et lumières fantastiques : deux silhouettes lumineuses évoluent sur scène et entraînent le public dans une cavale musicale et visuelle frénétique !

Certaines approches ne sont pas sans rappeler Ashley Mc Isaac ou encore Lindsay Stirling, mais Aroze possède cependant une tonalité qui lui est propre.

Aroze, c’est une musique qui sait vous emporter dans une ronde fantastique, aux rythmes énergiques. Aroze, c’est ce puissant mélange électro-trad capable de conquérir des auditeurs loin de l’univers musical traditionnel, avec une conception résolument moderne des sons livrés ici et une inventivité à revendre. Aroze, ce sont ces notes percutantes qui vous emmènent au-delà des rêves en vous contant les légendaires histoires de l’intemporel, se réplique comme une sorte d’écho qui traverse l’espace et le temps et qui vous cueille au passage en vous entraînant dans ce tourbillon enchanté.

Aroze, à découvrir sur leur site et sur la page Facebook

Vous pouvez commander l’album via ce lien, et soutenir ainsi Ar Gedour.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Découvrez le programme des 15 ans de la Vallée des Saints

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Nous vous en parlions déjà il y …

Marche du Tro Breiz le 30 juin 2024, par la Fraternité Saint-Corentin

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min La Fraternité du Tro Breiz Saint-Corentin propose …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *