Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > BLOAVEZH MAT DEOC’H ! BLEAD MAT D’AN HOLL !

BLOAVEZH MAT DEOC’H ! BLEAD MAT D’AN HOLL !

Ur bloavezh mat ha santel a hetamb deoc’h a wir galon.

Bonne et sainte année à vous et aux vôtres. 

Chers lecteurs : nous vous offrons nos meilleurs voeux pour que cette nouvelle année 2017 soit à la hauteur de ce que vous espérez. En ce 1er janvier, jour qui est la fête de “Marie, Mère de Dieu“, vous pouvez entendre ci-dessus le chant “Alma Redemptoris Mater” interprété par les Gedourion ar Mintin (2011)

Nous en profitons pour vous remercier de votre fidélité à Ar Gedour. Vous êtes toujours plus nombreux à nous suivre, et c’est une joie pour nous de contribuer à cette dimension Feiz & Breizh sur le territoire breton, mais aussi auprès de la diaspora bretonne, dont sont issus aussi beaucoup de lecteurs. Encore et toujours, nous vous invitons à nous faire connaître autour de vous.

Vous pouvez télécharger des cartes de voeux “Ar Gedour” sur notre Page Facebook et sur notre compte Twitter

Le saviez-vous ? 

Lors du solstice d’hiver, les druides coupaient le gui sacré en prononçant les mots o ghel an heu, qui signifient littéralement que le blé germe dans la langue celte. Au Moyen Age, l’expression s’est transformée en au gui l’an neuf au travers des enfants qui réclamaient l’aumône.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Anna Graham et l’envol : une artiste et une musique à découvrir

Dans le monde musical il existe parfois des pépites qui ne demandent qu’à être exposées. …

Les Celtigans et la Côte de granit arc-en-ciel

Après le tome 1 des Celtigans, Nicolas Mitric récidive avec la suite attendue des aventures …

2 Commentaires

  1. dominique de Lafforest

    Bloavez mad ha santel d’eoc’h ivez!

    Quelle merveille d’entendre les Gedourion chanter l’Alma Redemptoris Mater en ce premier de l’an de grâce 2017! Lorsque le Frère Korantin Riou (Doue d’e ‘fardons !) corrigeait mes devoirs de Breton, rédigés quand je n’avais que “Vingt ans dans les Aurès”, je n’aurais pas pu imaginer ce que je vis aujourd’hui à New York, en lien avec vous. Qui n’existiez pas alors! Mais vous êtes venus, car “rien n’est impossible à Dieu!”
    Ra vo meulet an Aotrou! Ha benniget an hini a zeu en ano Doué!

  2. Patrick Lecat (Sant Nazer)

    Bloavezh mat deoc’h Eflamm,
    Kavet am eus mat tre ho kartenn hetoù keltiek met souezhus e kavan ar c’hemmadur goude 2017 . Perak ta “Bloavezh 2017 vat deoc’h” ?
    Trugarez evit al labour a rit evit derc’hel bev ar blog ken dibar se !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *