Saints bretons à découvrir

[BREST] La Mission Saint Luc a été vandalisée

La Mission Saint-Luc, de Brest, qui fait un excellent travail auprès des jeunes, a été vandalisée dans la nuit du dimanche 26 janvier. Des tags dégradants ont été apposés sur les murs et des projections d’huile de vidange envoyées sur les portes et les façades… Ces actes malveillants feraient suite à deux rencontres qui ont eu lieu dans le cadre de formations de bioéthique.  Des rencontres sur des thèmes aussi divers que variés permettent d’aborder des sujets de société et de contribuer au lien social à une époque où il est mis à mal.

Depuis 2015, Mission Saint-Luc est au service des jeunes brestois. Elle a pour objectif d’accompagner tous les jeunes dans leur croissance humaine et spirituelle. En étant une maison chaleureuse et accueillante, c’est un lieu de rencontres et de ressourcement au cœur de la ville. C’est une porte ouverte à la découverte du Christ. Les différentes propositions pastorales qui y sont faites veulent répondre aux attentes des jeunes et renforcer l’esprit de communion autour des nombreuses initiatives spirituelles et missionnaires qui fleurissent au sein de nos paroisses ainsi qu’en dehors des réseaux paroissiaux. La Mission propose même aux jeunes d’effectuer des maraudes à l’attention des plus démunis. C’est dire l’approche contributive à une société humaine qu’offre cette structure aux jeunes brestois.

Le Diocèse de Quimper & Léon s’est dit “profondément choqué que cet espace ait été pris pour cible, alors qu’il s’agit d’un lieu de vie pour les jeunes Brestois, croyants ou non, qui s’y retrouvent, nombreux, chaque jour pour jouer, prier, se former “. Une plainte a été déposée et la Mission fermée pour quelques jours, le temps de nettoyer les dégâts.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Les gens de nantes

Fanny Cheval présente “Les Gens de Nantes”

Nous avons pris un peu de retard dans nos recensions d’ouvrages, mais nous profitons de …

Polig Monjarret aurait eu 100 ans ce 31 juillet.

Polig, père des bagadoù, « général des binioù » comme l’appelait Per Jakez Hélias, membre …

Un commentaire

  1. Les vandalisations de lieux saints ou ayant un rapport,continuent et jamais les enquêtes aboutissent,s’il y a enquete!?pour moi ce fait est suspect et denotte une volonté de n’en rien faire.C’est très grave et prouve une certaine lachetee des pouvoirs publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *