Saints bretons à découvrir

[CARNAC] Conférence « La stupeur eucharistique » par le P. Buttet

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

nicolas buttetLundi 18 août, dans le cadre de la pastorale d’été et du cycle de conférences proposé par l’ensemble paroissial de Carnac évoqué en début d’été sur AR GEDOUR, nous vous rappelons la conférence du Père Nicolas Buttet « La stupeur eucharistique », à 21h (centre interparoissial de Kermaria ). 

Le Père Nicolas Buttet est né en 1961. Juriste de formation et ancien député au Parlement cantonal valaisan, il a collaboré à Rome au Conseil pontifical Justice et Paix. En 1992, il se retire pendant cinq ans comme ermite à Notre-Dame du Scex, en Valais. En 1997, il fonde la Fraternité Eucharistein.
 
Aujourd’hui, la Fraternité compte quatre maisons: Epinassey et Bourguillon, en Suisse, Château-Rima et St-Jeoire en France.
 
La vie de la Fraternité est centrée sur le Christ-Eucharistie : Jésus reçu et adoré dans le Saint-Sacrement et Jésus reconnu et servi dans le frère et la soeur souffrants. C’est pourquoi la Fraternité accueille dans ses maisons des jeunes aux prises avec des problèmes de drogue, d’alcool ou de dépression, pour un temps de reconstruction personnelle. Elle permet en outre à plusieurs d’entre eux de vivre une année de réflexion, de service et de prière, après leur formation professionnelle.
 
Le Père Nicolas Buttet anime le Groupe Dorothée et Nicolas de Flüe et donne régulièrement des conférences à travers toute la planète, ce qui lui donne une vision précise de la situation actuelle du monde. Il est l’inspirateur d’un centre d’études anthropologiques, l’Institut Philanthropos à Fribourg (Suisse), membre du conseil d’administration du Zermatt Summit et intervenant aux universités Ecophilos.
 
Il a publié trois ouvrages sur le thème de l’Eucharistie : « Aimer et faire connaître l’amour« , « Brûlé au soleil de Dieu » et « L’Eucharistie à l’école des saints« .
 
L’adoration du saint sacrement, premier devoir de l’homme envers Dieu « peut sauver le monde de ses souffrances »
« Avec l’adoration, c’est Dieu qui est là et présent. Par l’adoration, on se détourne de la créature pour se tourner vers Dieu. Adorer, c’est reconnaître que tout est don de Dieu. Adorer, c’est proclamer que Dieu est la source de tout, que rien en dehors de Lui n’existe et n’a de sens ».
 
 
 

Quelques liens utiles pour mieux connaître le Père Nicolas Buttet :

Emission « Dieu Merci ! » de la chaîne Direct8, diffusée le 21 octobre 2011
 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

La Musique de la Légion Etrangère chante « Pe trouz war an douar »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minCe mardi soir, en la fête de Sainte …

Noël Grâces

Indiquez-nous les messes de Noël en breton ou avec cantiques bretons (retrouvez aussi nos ressources pour intégrer un répertoire breton à la messe)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minComme chaque année, AR GEDOUR proposera au mois …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *