Saints bretons à découvrir

[CARNOET] La chapelle St Gildas a été vandalisée

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
pardon saint gildas 2018
Photo V. Charbey / Ar Gedour (DR)

Samedi dernier, la chapelle St Gildas de Carnoët, qui se situe en contrebas de la Vallée des Saints, a été victime de vandalisme. Alors que l’équipe de bénévoles entretient cette chapelle tout au long de l’année, c’est avec stupeur qu’elle a appris la nouvelle. Gildas Le Jeanne, président de l’association Kevredigezh Sant-Gweltaz, qui restaure et entretient la chapelle, s’est rendu sur place et a découvert les dégâts.

« Les visiteurs indésirables ont tout d’abord descellé un panneau de signalisation et s’en sont ensuite servis de levier pour tordre le grillage de protection d’un vitrail, situé sur la partie sud de la chapelle. Ils ont ensuite brisé la partie basse du vitrail. L’un d’entre eux s’est introduit dans l’édifice et a ouvert la porte à son ou ses comparses. » a-t-il déclaré à nos confrères de Ouest-France. Outre le vitrail brisé, le buste en bois de saint Gildas, porté lors de la procession du pardon, a été cassé. D’autres actes ont été tentés, sans succès.

Samedi, un habitant résidant à proximité a entendu des vrombissements de motos autour du site. Ce site, ouvert tout au long de l’année pour accueillir les visiteurs, a donc été l’objet d’attaques gratuites. Nous le redisons régulièrement : il est nécessaire d’équiper nos églises de télésurveillance. A l’heure actuelle, la pose de caméras connectées et d’alarmes n’engendrent pas de coûts faramineux. Si l’on tient à nos chapelles mais qu’on n’en souhaite pas non plus faire des place-fortes inaccessibles, il faudra en arriver là.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

La vallée de St Rivoal en drone

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minDécouvrez la vallée de Saint-Rivoal avec une vue …

Pardon de St Mathurin Quistinic

[QUISTINIC] Un Pardon de St Mathurin en mode simplifié

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minPandémie oblige, le pardon de St Mathurin en …

2 Commentaires

  1. Désolant de bêtise!
    La liste des profanations,incendies volontaires s’allonge impunément!
    La “déconstruction ” de notre histoire est “en marche” forcée!
    Merci et bon courage aux villageois de Carnoët pour faire face à cette vilénie!

  2. Courage, fuyons ! Je suis scandalisé par le ton de votre article, et son manque de charité caractérisée !. Dans la mesure où la christianophobie n’existe pas, n’a jamais existée, et n’existera jamais dans ce pays, vous pourriez au moins essayer de minimiser les faits au maximum, avant d’ admettre, si vous ne pouvez faire autrement, que l’auteur de ce fait divers (si tant est qu’il soit prouvé), ne peut être qu’un pauvre marginal irresponsable un peu déséquilibré (comme chaque fois) ! à moins qu’il ne s’agisse plutôt d’un jeune pommé en souffrance déjà victime de la société.

    Dans ces deux cas, vous ne devez pas le tenir pour responsable de ses actes. Reconnaissez plutôt avec moi que vouloir le rechercher et le punir n’aboutirait qu’à le faire souffrir bien plus qu’il ne souffre déjà. Ce serait pire que le mal que vous croyez dénoncer. Et je suis certain qu’aucun de vos lecteurs ne souhaite prendre se rissque, si on peut l’éviter ! Bref, tout ça c’est la faute au manque de caméras.
    Donc, espérons que personne n’aura jamais l’outrecuidance de porter plainte, et prions pour la conversion rapide du responsable-coupable de cette article malveillant! Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *