Saints bretons à découvrir

[CINEMATHEQUE DE BRETAGNE] Plus de 6000 films à visionner gratuitement : découvrez « Le Mystère du Folgoët » (film intégral)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min
Photo du film « Le mystère du Folgoët » – Archives AR GEDOUR

La cinémathèque de Bretagne, créée en 1986 possède un fonds très important d’archives.  Pionnière dans la collecte d’images amateur, ses missions sont aussi la sauvegarde et la diffusion des images tournées en Bretagne ou par des Bretons.

La cinémathèque de Bretagne est installée à Brest depuis 1995. Elle possède une antenne à Rennes et Nantes. Sa mission est de collecter, restaurer, conserver et diffuser ce patrimoine sur l’ensemble des cinq départements de la Bretagne historique.

Elle propose habituellement plus de 2000 films en accès libre.  Ce trésor, dont le film le plus ancien date de 1910 est, depuis le confinement, passé à 6 000 sur les 30 000 films amateurs et professionnels conservés. De quoi passer vos journées.

Le mystère du Folgoët, un film à découvrir

Nous vous proposons de découvrir le film « Le Mystère du Folgoët » des Frères Caouissin, datant de 1954. Un acte de foi porté au cinéma. En effet, en  1952, Herri, Perrig et Ronan Caouissin créent Brittia Film, association loi 1901 qu’on peut considérer comme leur maison de production. Brittia Film naît de l’envie de créer un cinéma breton autonome allant de l’écriture à la diffusion d’un film.

Le Mystère du Folgoët est la transposition d’un mystère du Moyen Age évoquant en une heure six siècles de l’histoire de la Bretagne. Le film retrace la vie de Salaün ar Foll au moyen-âge qui mendiait, au nom de la vierge Marie, pendant la guerre de succession de Bretagne. Notre-Dame du Folgoët fut érigée sur sa tombe… Le film montre les rapports qu’entretinrent les ducs de Bretagne avec ce sanctuaire privilégié.

Le film, salué à sa sortie comme un événement, reçoit un accueil enthousiaste du public breton, d’autant que le tournage s’avère une aventure humaine incontestable. La participation de la population, le succès populaire du film en sont les signes évidents. Il n’a pas été commercialisé dans le circuit normal des salles, mais ses producteurs l’ont montré à près d’un million de personnes en organisant eux-mêmes des tournées itinérantes. Fort de ce succès, les frères Caouissin continueront ce travail cinématographique.

Visionner « Le Mystère du Folgoët » Accéder au site de la Cinémathèque

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Skol Vreizh publie « Le Grand dictionnaire historique des saints et saintes de Bretagne »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minNous vous annoncions il y a quelques mois …

Alan STIVELL aux Francofolies : « Je voulais empêcher la culture bretonne de disparaître »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minAlan Stivell était invité au Francofolies de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *