Saints bretons à découvrir

Avec l’été, comment trouver un remplaçant pour jouer de l’orgue ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

orgueL’été est là, et les organistes, animateurs, etc… se font rares pour animer nos paroisses, entre les déménagements, les vacances et autres fêtes de famille. Les pardons sont plus nombreux en Bretagne, et les besoins se font sentir, sans que l’on puisse trouver des plans B. Pourtant, faire marcher les réseaux peut fonctionner, pour peu que l’on y consacre quelques instants.

 

INFORMER DES BESOINS

Pour pallier à ce problème, il serait souhaitable que les organistes, les animateurs et les équipes paroissiales puissent aider à anticiper ces absences, voire contribuent à trouver un remplaçant en diffusant au maximum l’information autour d’eux. Certains le font déjà.

 

DIFFUSER L’INFORMATION

De plus, il arrive que parfois, dans l’assemblée, il y ait un organiste ou un pianiste de passage. Nous vous proposons, comme nous l’avons vu dans certaines paroisses qui le font l’été, d’apposer deux panneaux, l’un à l’entrée de l’église et l’autre sur l’orgue, invitant les volontaires occasionnels à se faire connaître.

 

PREVOIR DES PARTITIONS

A l’adresse des animateurs ou aux sacristains : qu’ils prévoient d’office un jeu de partitions qu’ils poseront sur l’orgue, même s’il n’y a pas d’organiste prévu. Parfois, ils auront la bonne surprise d’avoir un volontaire.

 

MUSICIENS, PORTEZ-VOUS VOLONTAIRES

Vous êtes organiste et êtes en vacances ? Vous pouvez vous anticiper les besoins en proposant vos services sur votre lieu de vacances. Vous aiderez certainement une paroisse et vous serez heureux d’avoir rendu ce service.

Quand aux musiciens qui se posent si bien sur les pianos de nos gares, si vous vous portiez aussi volontaires dans nos églises le dimanche matin ? Vous vous ferez plaisir et en même temps vous aiderez l’assemblée à prier.

Vous êtes organiste en Bretagne, ou vous êtes organiste en vacances en Bretagne ?

N’hésitez pas à nous informer de votre présence et de votre secteur pour aider les paroisses ou les pardons locaux qui sont en recherche de musiciens.

Invitation ouverte aussi aux musiciens autres qu’organistes.

Vous pouvez aussi laisser un commentaire à ce billet en disant « organiste volontaire du …. au …. sur la paroisse de ….. «

Merci ! Trugarez deoc’h !

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[PATRIMOINE] Les splendides bannières LE MINOR

L’histoire entre la maison LE MINOR et les bannières de procession est une histoire qui dure depuis plus de 60 ans. En effet, c’est en 1953 que...

Les messes en breton ou avec cantiques bretons pour le week-end des 16, 17 et 18 septembre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minVous ne savez pas encore où aller à …

5 Commentaires

  1. Carnac! Ses menhirs, sa plage… son orgue historique! Petit bijou de Florentin Grimont construit en 1775, cet orgue d’esthétique baroque française est une petite merveille… Je viens d’y être nommée titulaire, et j’accueillerai avec joie les consoeurs et les confrères qui souhaiteront découvrir l’instrument, et pourquoi pas prendre une ou deux messes. Degemer mad !

  2. merci pour cette charitable initiative !

  3. Quelle est l’église qui illustre votre article ?

    • Malheureusement nous ne savons pas de quelle église il s’agit. Il s’agit d’une photo libre de droit issue d’une bibliothèque d’images, sans indications sur la provenance de l’église.

  4. JE suis organiste en Bretagne et me rend dispo si vous le souhaitez j’ai 15 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.