Saints bretons à découvrir

CONNAISSEZ-VOUS BREIZ SANTEL ?

LOgocalvaire_72dpi.gifVous connaissez l’attachement des GEDOURION et d’AR GEDOUR pour nos chapelles, et la formule développée sous le nom de SOS PARDONS permettant à divers pardons d’être soutenus par des voix, musiciens, liturgistes… tout en essayant de recruter des locaux pour pérenniser ces pardons et en faire des lieux d’évangélisation. Nous vous faisons (re)découvrir aujourd’hui l’activité d’une association qui a contribué à relever de très nombreuses chapelles et autant de pardons en Bretagne. Il s’agit de Breiz Santel. Désormais, vous pourrez accéder directement à leur site via le module ci-contre à droite “PASTORALE DU BRETON : LES SITES UTILES”. Mais en attendant, en voici un peu plus sur leur action.

Appuyé par sa revue, Breiz Santel, le mouvement pour la protection des monuments religieux bretons, a été fondé à Vannes le 16 avril 1952. Comme son nom l’indique, il veut concourir à la renaissance de tous les monuments religieux bretons, humbles croix de chemin, chapelles, fontaines… en les restaurant et en les animant. Il souhaite aussi pouvoir susciter de nouvelles initiatives dans un jaillissement religieux et artistique.

Bien des ruines, hélas, jonchent la terre bretonne malgré les réactions encore peu nombreuses mais combien encourageantes (comités de quartier, chantiers de jeunes). La plus grande partie de ce patrimoine peut et doit être sauvée dans un sursaut de bonne volonté. Le remède est à la portée de nos mains. Il suffit d’être tenaces. Tenaces avec nos cœurs, tenaces avec nos bras, tenaces avec nous-mêmes ; ces monuments témoignent de l’existence et de la personnalité d’une communauté.

Certes, de nombreux efforts ont abouti. Mais des milliers de chapelles peuplent notre pays. Il n’y aura pleinement d’action efficace que si les Bretons retrouvent l’élan d’autrefois, l’ardeur édificatrice qui sema croix et clochers par la campagne, et l’infatigable ferveur qui menait nos pères sur les routes du ” Tro Breiz “. Tous, pour cela, nous pouvons faire quelque chose. Nous le devons. BREIZ SANTEL est un mouvement qui se veut jeune et vivant. Qui que vous soyez, apportez-lui votre soutien avec enthousiasme, pour Dieu, pour la ” beauté sacrée de la Bretagne “.

Leur site : https://breizsantel.fr

(Le texte ci-dessus provient du site de Breiz Santel)

Rediffusion d’un article du 11/07/2012

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

stone age

Stone Age sort un nouvel album intitulé “Bubry Road” (octobre 2020)

Après Stone Age, Les Chronovoyageurs, Promessa et Totems d’Armorique, quatre albums à succès (150 000 …

Ar Gedour édite un recueil de 30 Noëls bretons : réservez votre ouvrage dès aujourd’hui !

Un recueil de chants de Noëls bretons (des pays bretons et gallo) avec partitions, paroles …

2 Commentaires

  1. bravo pour cet émouvant document! Gérard Verdeau s’est donné tout entier pour sortir de leur léthargie des maires et des curés qui laissaient partir à veau l’eau l’oeuvre remarquable que leur avaient légués des ancêtres courageux et bien dirigés. On doit à ce valeureux vannerais beaucoup plus qu’une stèle près de la chapelle à Kerino…
    Puisse ce court témoignange susciter de nouvelles initiatives !
    Je recommande les “chapelles chantantes ” !!! et aussi les “Priants des Campagnes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *