Saints bretons à découvrir

[ETEL] Des crèches de Noël à l’accent marin

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Ce sont des crèches de Noël pas comme les autres. En bois flotté, en pierre ou en céramique, toutes sont liées au monde maritime. Le musée des Thoniers à Etel, dans le Morbihan, fête le 20 e anniversaire de cette exposition unique en son genre.

Au total, une centaine de crèches maritimes sont présentées au public sur 500 m². De toutes tailles, elles ont été créées par des artistes, des particuliers ou des associations. Certaines viennent d’Italie, du Brésil ou d’Haïti. D’autres se démarquent par leur originalité avec des personnages réalisés en dentelle ou en arêtes de poisson.

Les modèles représentés ne manquent pas de curieux et encore moins d’ingéniosité :

– crèches réalisées dans une coque de bateau, dans un sabot, à l’intérieur d’un thon,…
– crèches créées à partir de coquillages : pieds de couteaux, coquilles d’huîtres, coquilles Saint-Jacques,…
– crèches conçues dans des décors marins ou avec des objets marins (phare, fanal, radeau, bouée-couronne, brassière de sauvetage),
– crèches en chocolat ou dans une miche de pain (le pain des marins),
– crèches en bouteilles,
– crèche dans une nacelle de sauvetage d’hélicoptère de rescue,
– crèche des fusiliers-marins de l’Amiral Ronarch une nuit de Noël dans les Flandres pendant la guerre 1914/1918,
– crèche dans une boîte d’allumettes ou dans une boîte de conserve (allusion au passé et aux conserveries d’Etel ?……),
– crèche réalisée à partir de matériaux de recyclage.

Autant de thèmes qui encouragent à la visite de l’exposition en période de Noël et à la poursuite de ces créations toutes aussi originales les unes que les autres lors des prochaines célébrations de la Nativité.

50 000 visiteurs depuis la création du musée

Depuis la création de cette exposition, le succès ne se dément pas avec plus de 50 000 visiteurs. L’aventure a commencé en 1996. « La crèche avait été fabriquée à partir d’oursins, de coquillages et de photographies par l’association Autrefois Etel & sa région afin de rendre hommage aux marins qui passaient leur Noël en mer », explique Grégory Nabat, animateur du musée.

L’exposition est aussi l’occasion de mettre en lumière la manière dont les gens de mer vivent ce jour si spécial loin des leurs. « Nous avons recueilli les témoignages de sous-mariniers, de gardiens de phare ou d’hommes de la marine marchande comme le président de notre association qui a appris par téléphone la naissance de sa fille le jour de Noël alors qu’il était à bord d’un pétrolier », raconte Grégory Nabat. L’exposition est visible jusqu’au 15 janvier.

Source : Le Parisien

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Assemblée pardon de Kernascléden 2016

[KERNASCLEDEN] Messe en français, latin et breton le 2 octobre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minComme chaque premier dimanche du mois, une messe …

Buhez ar sant : Erwan

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minRiwal Kermarrec ha Yann-Herle Gourves o deus bet …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.