Saints bretons à découvrir

Festival de Cornouaille : Une 100e édition monumentale (communiqué de presse)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

Plus qu’une grande, c’est une colossale dame qui va faire son entrée à Quimper à l’occasion du Festival de Cornouaille qui se tient du 19 au 23 juillet 2023. Sa taille : 3m50. Son poids : 15 tonnes. Sa chair : du granit. Son nom : Sainte Cécile, patronne des musiciens. Une statue façonnée à la Vallée des Saints de Carnoët par Lucille Leroy. De quoi marquer d’une pierre grise la 100e édition du premier festival de la culture bretonne. Elle continuera ensuite son périple par la Chapelle Sainte-Cécile de Briec, avant de rentrer rejoindre ses 170 semblables à la Vallée des Saints.

«  Pour cette 100e édition, il fallait faire quelque chose de marquant, de durable, afin de laisser une trace de cet anniversaire », explique Igor Gardes, le directeur du Festival de Cornouaille, avant de dévoiler cette grande, et même monumentale nouveauté : la création d’une statue représentant Sainte Cécile, patronne des musiciens. Un monument en granit de près de 3m50 de hauteur et d’un poids d’environ 15 tonnes. Une création que l’artiste Lucille Leroy a mis près d’un mois à façonner sur le chantier de la Vallée des Saints, à Carnoët, dans les Côtes-d’Armor. Une tailleuse de pierre qui se caractérise par son trait fin mais aussi amoureuse de la culture bretonne.

Les visiteurs pourront découvrir la statue à partir du 12 juillet, sur l’esplanade Julien-Gracq, à Quimper (en face de la médiathèque Alain-Gérard). Pendant le Festival de Cornouaille, qui se tient du 19 au 23 juillet, des animateurs raconteront son histoire. Elle fera ensuite étape du 26 juillet à septembre à la chapelle Sainte-Cécile de Briec, avant d’aller rejoindre les 170 autres statues monumentales de la Vallée des Saints.

Hommage à la figure féminine

Pourquoi Sainte Cécile ? En hommage aux musiciens bien sûr, qui font danser, bouger et animent ce premier festival de la culture bretonne depuis un siècle, mais aussi afin de rendre hommage à la figure féminine de la Reine de Cornouaille. Sans oublier qu’en breton, Sainte Cécile correspond à Sainte Aziliz, qui n’est autre que le prénom de la musicienne talentueuse et marraine de l’événement : Aziliz Manrow. La statue sera représentée d’une manière traditionnelle avec un orgue dans les mains.

Pour contribuer à la construction de cette statue, le Festival invite les particuliers à se mobiliser via la plateforme de crowfounding, Kengo ou directement sur le site de la Vallée des Saints« Ce monument marquera à jamais cette édition. Participer à son financement est un geste de solidarité envers le Festival. Nous espérons qu’ils seront nombreux à se mobiliser ! ».

Lucille Leroy, tailleuse de pierre

« Sculptrice native de l’Anjou, j’ai toujours été entourée de pierres et plus précisément de tuffeau. C’est d’ailleurs sur celle-ci, que j’ai façonné, taillé mes premières moulures, sculptures. Car c’est, dans un premier temps, aux bâtiments et au patrimoine historique que mon attention et ma passion pour cette matière sont nées. Et pourtant, l’appel de la Bretagne et du granit a eu raison de moi. »

Les dates clés 

  • 12 juillet : arrivée de la statue Sainte-Cécile sur l’esplanade Julien-Gracq, à Quimper
  • 19 – 23 juillet : Des animateurs raconteront son histoire pendant la durée du Festival
  • 26 juillet : étape à la chapelle Sainte-Cécile de Briec

Les temps forts du Festival de Cornouaille

Incontournable vitrine de la culture bretonne, le Festival Cornouaille Quimper offre chaque été un spectacle incroyable dans les rues de la capitale finistérienne. Né en 1923, dans le cœur historique de Quimper, le Festival de Cornouaille fêtera ses 100 ans du 19 au 23 juillet 2023.

 Au programme :

  • Des concerts et des Festoù-Noz avec celles et ceux qui ont porté haut les couleurs de la musique bretonne tels que : Dan ar Braz, Alan Stivell, Gilles Servat, Annie Ebrel, Rozenn Talec, Denez Prigent, Red Cardell
  • Kernekiz, le Festival dédié aux enfants (ateliers, défilé, flash mob)
  • Dimanche en fête, la journée de clôture exceptionnellement gratuite et qui verra près de 40 groupes et 1 600 participants défiler dans le centre-ville historique de Quimper.
  • L’élection de la Reine de Cornouaille : une élection particulière pour les cent ans puisque nombreuses anciennes reines seront présentes pour accompagner « le grand frère des festivals » pour son siècle d’existence.
  • … et la messe en breton à la cathédrale de Quimper, le 23 juillet à 9h.

Billetterie disponible sur le site internet du Festival 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[STIVAL] Pardon de St Mériadec ce 9 juin 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe 7 juin, on fête dans le diocèse …

Le Tro Breiz consacré au sacré coeur

Gouel Kalon Sakr Jezuz / Solennité du Coeur Sacré de Jésus…

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min Kalon sakret Jezuz, intanet me halon ! …

2 Commentaires

  1. « Cécile correspond à Aziliz », ça ne ne veut rien dire. Ces personnes ont-elles existé ? Vous semblez dire que non, qu’il ne s’agit que de noms, de symboles.

    • Déjà, il s’agit d’un communiqué de presse que nous avons repris quasiment in extenso. Par ailleurs, il n’est pas dit que ce ne sont que des noms ou des symboles. Il est juste évoqué, peut-être maladroitement, la concordance français / breton, comme on pourrait la trouver avec des prénoms comme Yann / Jean, Fañch/François, Marc’harid, Marguerite, Fulup/Philippe, etc…
      Il est pour nous évident que Ste Cécile comme Ste Aziliz ont chacune existé, et d’ailleurs nous avons déjà consacré des articles sur ces sujets. Inutile de nous prêter des intentions là où il n’y en a pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *