Saints bretons à découvrir

Gilles Parisot et ses santons bretons

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

La webtélévision Tébéo et le site Breizh Info viennent de consacrer respectivement un reportage vidéo (que vous pouvez visionner ci-dessus) et un reportage écrit sur le travail de l’excellent santonnier Gilles Parisot, installé à Scaër (Diocèse de Quimper), artiste passionné qui tout au long de l’année travaille à ces personnages totalement inculturés que sont les santons bretons.

 

Des crèches bretonnes

Les festivaliers de l’Interceltique de Lorient le connaissent : il s’agit du santonnier officiel présent chaque année au marché du FIL ou sur les marchés de Noël (et notamment à Brest en ce moment) pour proposer à la fois ses santons « bagad de Lann-Bihoué » et ses quelques 250 créations, allant de la bigouden à l’Alréenne, la Penn-Sardin de Douarnenez ou le porte-bannière de Locronan, le couple de Plougastel ou le « mouton blanc » de Pontivy.  Un maximum de terroirs sont représentés, y compris pour la Sainte Famille.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver une crèche de Gilles Parisot au sein de la très belle exposition de crèches du monde (plus de 120 !) mise en place par le Père Jo Galerne à Lignol, et visible jusqu’au 9 janvier 2018.

Nous vous proposons de découvrir quelques-uns de ces santons bretons par ces photos issues de notre propre crèche, qui s’enrichit d’année en année des nouveautés de Gilles Parisot. Notez que chez nous, la Sainte Famille n’est pas réalisée par l’artisan de Scaër mais provient d’un santonnier breton aujourd’hui disparu. Le reste de nos personnages sont signés Parisot.

Pourquoi aller chercher en Provence quand nous avons de tels artistes chez nous ?

Gille Parisot : 02.98.57.68.82 / 06.28.01.22.74. Les santons bretons peuvent également être commandés sur le site bzh-boutique.fr.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’ar 5/02/23- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul, d’ar 5 a viz C’hwevrer 2023 …

Bilan 2022 des actions d’Ar Gedour et projets 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minAr Gedour fête cette année ses douze ans …

Un commentaire

  1. Merci Eflamm de nous avoir fait découvrir ce santonier breton! Y en a t’il d’autres en Bretagne ou est-il le seul ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *