Saints bretons à découvrir

[HENNEBONT] Un chantier de 5 ans pour la restauration de la basilique

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
basilique d'hennebont
Photo Archives Thierry Creux / Ouest-France

De nombreux travaux sont à effectuer à la basilique Notre-Dame-de-Paradis, à Hennebont :  réfections de la toiture, de la charpente, du chevet du chœur, du faux transept et des cheneaux sont prévus dans un grand chantier qui débuterait en 2018.

De style gothique flamboyant, la basilique a été édifiée de 1514 à 1524 sous l’impulsion d’un maréchal-ferrant, François Michart. Elle fut bâtie en l’honneur de la Vierge Marie sous le vocable de « Notre-Dame-du-Paradis », sa flèche culminant à 65 mètres. Cette grandiose chapelle devenue église paroissiale après 1590, avait été élevée au rang de basilique mineure par le Pape Pie X en 1913 pour récompenser la dévotion exemplaire des Hennebontais à Notre-Dame.

Frédéric Toussaint, conseiller municipal délégué à la sauvegarde, l’entretien et à l’animation du patrimoine historique et à la gestion des archives municipales à Hennebont, a donc annoncé les travaux envisagés aux bénévoles qui œuvrent à l’animation culturelle de la basilique et à sa sauvegarde, plan de rénovation prévu sur cinq ans pour un budget de 1 100 000 €.

L’architecte en chef des Monuments historiques, Suzanne de Ponthaud, remettra son rapport final en avril 2017, pour un début de chantier en 2018, après les appels d’offres.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

prière en breton à St Michel Archange

Pedenn da Sant Mikael / Prière en breton à St Michel

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Gouel Sant Mikael eo lidet hiziv. Setu …

Assemblée pardon de Kernascléden 2016

[KERNASCLEDEN] Messe en français, latin et breton le 2 octobre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minComme chaque premier dimanche du mois, une messe …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.