Saints bretons à découvrir

[INGUINIEL] La chapelle de Locmaria sert pour le tournage d’un clip titré… « Jésus Chien »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min
Capture d’écran Instagram

Si les chapelles sont bien souvent désertées par les paroissiens, d’autres s’en saisissent, et pas forcément pour des choses très catholiques. Que voulez-vous…  la nature a horreur du vide, et si tu t’occupes pas de ta chapelle, d’autres s’en occuperont à ta place.

Ainsi, une chapelle d’Inguiniel, dans le diocèse de Vannes, est devenu début septembre le décor d’un tournage du groupe Brave Bête, pour un clip intitulé Jésus Chien (sic), avec notamment la collaboration d’étudiants de la Fémis (Fondation européenne des métiers de l’image et du son). Le titre fera partie du second album du groupe.

Capture d’écran Le Télégramme

Brave Bête est un groupe de rock indépendant. Ouest-France rapporte les propos de Guillaume Delafosse, le chanteur : « La mairie, propriétaire des lieux, a donné son autorisation. Ce projet s’inscrit plus généralement dans un choix de direction artistique qui s’attache à valoriser le patrimoine religieux. Sur notre page Instagram, nous proposons des pastilles vidéo visant à installer notre esthétique tout en partageant avec notre public la beauté de ces lieux ». Rien n’a été laissé au hasard pour ces deux jours de tournage, est-il indiqué dans le Télégramme …

La paroisse n’était pas au courant

Selon le groupe que nous avons contacté, l’autorisation « a été dûment demandée et obtenue ». Mais d’autres sources nous informent que ni la paroisse ni le nouveau recteur n’ont été contactés ou mis au courant. C’est donc dans la presse qu’ils auraient découvert l’affaire. Le curé de Plouay, son vicaire et des paroissiens se sont donc rendus à la mairie d’Inguiniel pour avoir des explications. Cette dernière n’a pas eu connaissance du contenu du clip, et soutient qu’elle croyait à un clip portant sur la valorisation du patrimoine breton.

Maizalors ???? Doit-on rappeler que, selon la loi 1905 et suivants modifiés, ce n’est pas à la mairie – même étant propriétaire – de donner l’autorisation, mais à l’affectataire du lieu, à savoir le curé de l’ensemble paroissial dont dépend la chapelle ?

Car en fin de compte, même en se parant de promotion d’une esthétique personnelle mariée à la beauté des lieux, que penser d’un tel titre qui semble, peut-être à tort, porter bien autre chose que ce que porte la chapelle dédiée à Notre Dame ?

ADD du 12/09/2022 : le chanteur du groupe Brave Bête a donné une précision sur Instagram concernant sa vision des choses : « Le chien est christique car il aime l’homme plus que l’homme ne peut s’aimer. La chanson fait donc son éloge ». 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brave Bête (@brave_bete)

À propos du rédacteur Tudwal Ar Gov

Bretonnant convaincu, Tudwal Ar Gov propose régulièrement des billets culturels (et pas seulement !), certes courts mais sans langue de buis.

Articles du même auteur

[POINT DE VUE] Langue bretonne : où est véritablement le communautarisme ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIl y a quelques jours, je me rendais …

Widilma, le nouveau groupe néo-folk celtique

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minOn avait pu voir la collaboration des musiciens …

12 Commentaires

  1. « Seigneur, Dieu, Père, pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font »

  2. C’est lamentable. Instagramm ou pas, cette  »vidéo » est tout simplement illégale,
    et doit immédiatement être supprimée !

  3. Pitoyable, ils ont touchés le fond, et maintenant on creuse. Que fout le maire d’Inguiniel ?
    Il n’a aucun droit pour autoriser ce genre de connerie dans l’une de ses chapelles.
    J’espère que pour une fois au moins la réaction du clergé sera à la hauteur.

    • Inutile de vous cacher derrière une prétendu « valorisation du patrimoine breton ».
      Cette fois vous êtes cuits messieurs les politi-chiens.

    • Cette affaire est surréaliste. Il faudrait aussi expliquer comment des municipaux
      ont pu s’imaginer valoriser du patrimoine breton avec ça !!!!?????…

      • Peut importe la couleur, ces gens ne respectent rien, voila tout, et prennent leur administrés pour des c… Pour le reste, ne dîtes pas n’importe quoi, la France est un état de droit, et nul n’est censé ignorer la loi.
        Cela vaut aussi pour les municipalités en place !

  4. Il faudra bien un jour avoir le courage d’appeler un chien  »un chien »,
    et une profanation  »une profanation ». C’est monstrueux.
    Que ces pseudos artistes essayent un peu la même chose dans une mosquée pour voir…
    S’ils survivent, ils nous raconteront les détails…

  5. Cette fois-ci au moins les auteurs sont connus (articles, photos, vidéos, site sur internet…),
    On sait déjà où les trouver. Ils ont pignon sur rue.
    On ne pourra pas accuser à tort des jeunes pommés imaginaires en perte de repères.
    (Prétexte facile pour ne jamais agir).

    • Il y a anguille sous roche dans cette histoire ! Alors qui ment et qui dit vrai ? Telle est la question ! Seul une confrontation pourrait permettre de démêler le vrai du faux et d’établir enfin les responsabilités des uns et des autres. Mais au fait, que prévoit la loi de 1905 pour ceux qui ne respecteraient pas à la loi de 1905 ?

  6. Une suggestion que je partage avec vous sur ce site si vous permettez,
    (puisqu’il était aussi question au cœur de cette lamentable affaire, de valorisation
    de notre magnifique patrimoine breton) : s’employer dorénavant à y faire célébrer par notre clergé diocésain, partout et le plus souvent possible, la seule messe qui convienne vraiment à toutes nos magnifiques chapelles bretonnes : la messe du grand pape saint PieV. Merci.

  7. Ur seblant ouzhpenn an digristenadur hor Vro-ni.
    Piw a zo sanset soursiañ ar an implij ar batimanchoú relijiel ? Person ar parrez daou-ha-daou ged an Eskopti. Ar maer a zo e karg ‘met eus ar glad en e kumun. (Mogerioú, toennoú, labour adingaliñ h.a..)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.