Saints bretons à découvrir

Inondez la Bretagne de lumière et de prières pour la fête de Sainte Anne.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 juillet, jour de la fête de Sainte Anne, nous invitons tous les Bretons à poser une bougie sur le bord de leur fenêtre.

Inondez la Bretagne de lumière et de prières pour la fête de Sainte Anne.

Le 26 juillet aura lieu le grand pardon de Sainte Anne d’Auray. En ce jour où nous allons fêter la patronne des Bretons, nous renouvelons notre initiative lancée en 2017, en proposant à chaque breton de se rendre dans son église locale et de poser une veilleuse, un cierge, une bougie en portant dans la prière la Bretagne, les Bretons, et l’ensemble du monde pour que la paix règne sur notre Terre. Si vous ne pouvez vous déplacer, vous pouvez aussi mettre une neuvaine (bougie) en ligne à Sainte Anne via ce lien

A cette occasion, la Bretagne – qui a choisi comme patronne celle qui  a donné naissance à l’Aurore du Salut (la Vierge Marie) – peut être un phare montrant de la proue de l’Occident que se lèvent dans une foi profonde une ferveur et une espérance dévastant les prophètes de malheur augurant d’heures sombres pour nos peuples. Nul doute que Sainte Anne saura exaucer nos prières, car comme elle le confiait à Nikolazig :

Tous les trésors du ciel sont entre mes mains ! (7ème message)

Confiez-vous en Dieu et en moi ; vous verrez bientôt des miracles en abondance[…] (9ème message)

Téléchargez l’appli ARzone (cf boutons ci-dessous) puis scannez cette image avec votre téléphone : vous pouvez rentrer virtuellement dans la basilique.

Bretons de Bretagne et de la diaspora, nous vous invitons à diffuser au plus grand nombre cette proposition : le 25 juillet au soir, posez une bougie dans vos églises, dans les petits oratoires de vos maisons, sur vos fenêtres, et inondez la nuit de prières et de lumière pour la Bretagne et pour le monde. Vous pouvez aussi le faire le 26 juillet, jour de la fête elle-même.

Nous invitons aussi tous nos lecteurs à diffuser la prière suivante, pour eux et la Bretagne, sur les réseaux sociaux, ce soir et demain :

“Santez Anna, pedit evit #Breizh ! Sainte Anne, priez pour la #Bretagne”

“Santez Anna, patronez ar Vretoned, pedit evidomp !”

“Sainte Anne, patronne des Bretons, priez pour nous !”

La Bretagne en a bien besoin ! Alors ne nous privons pas.

“Santez Anna, roeit dimp ar peoc’h gant doujañs Doué. Gouarnit berped é peb tiegezh ar garanté.” / Sainte Anne, donnez-nous la paix avec le respect de Dieu. Gardez toujours l’amour en chaque famille.”

« Santez Anna, pedit evit #Breizh hag ar bed ! Sainte Anne, priez pour la #Bretagne et le monde»

« Santez Anna, patronez ar Vretoned, pedit evidomp ! »/ « Sainte Anne, patronne des Bretons, priez pour nous ! »

Téléchargez l’application ARzone qui vous permet de visionner le contenu augmenté de la vignette ci-dessus. Vous pouvez découvrir de nombreux contenus supplémentaires en réalité augmentée dans la BD Keranna, l’histoire de Sainte Anne d’Auray, un livre qui se lit comme un livre, mais qui est bien plus qu’un livre !

 

Découvrez l’histoire de Sainte Anne d’Auray en bande-dessinée.

Commandez la BD « Keranna, l’histoire de Sainte Anne d’Auray, dont les vignettes ci-dessus sont issues,  en cliquant ici.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bénédiction des statues des saints Charbel et Jacques le 26 novembre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIls ne sont pas saints fondateurs de la …

Feiz e Breizh noz, la marche aux flambeaux pour les vocations

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minParce que le Pèlerinage Feiz e Breizh se …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *