Saints bretons à découvrir

Kroaz ar Vretoned renait : découvrez le premier numéro le 1er mai

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

KROAZ AR VRETONED était un hebdomadaire breton d’inspiration catholique qui a paru de 1898 à 1920 puis associé à Feiz & Breiz de 1921 à 1926. Il a eu jusqu’à 8000 abonnés, portant la signature de plumes de renom comme François Vallée (directeur-fondateur du journal), François “Taldir” Jaffrenou ou encore Jos-Per ar Braz pour ne citer qu’eux.

En 2014, sous l’impulsion du pontivyen Augustin Debacker, Kroaz ar Vretoned ressuscite sous la forme d’un blog qui malheureusement n’a pu continuer faute de temps. Mais 2021 voit venir Kroaz ar Vretoned 2.0 avec un nouveau site internet (en cours de création) et sous la forme d’une publication qui sera diffusée dans un premier temps en PDF. Le numéro 1 est en diffusion gratuite.

Pourquoi cette nouvelle publication ? Augustin Debacker répond via l’éditorial du premier numéro :

S’il existe aujourd’hui de belles initiatives et supports pour la sauvegarde de la Foi Bretonne, à commencer par Ar Gedour, Kan Iliz, le Tro Breizh ou encore la Vallée des Saints, force est de constater qu’il n’existe plus, à ce jour, de journal catholique breton. Pourtant, la fin du XIX° siècle et le début du XX° siècle s’annonçaient prometteurs, sous l’impulsion de grands noms comme Mgr Leséleuc de Kerouara ou encore l’Abbé Yann Vari Perrot : Feiz ha Breiz en tête (1865), suivi notamment par Kroaz ar Vretoned (1898), le Patriote breton (1899) ou encore Ololê (1940), pour n’en citer qu’une poignée, conservaient et transmettaient, de la plus belle manière, cet héritage spirituel et religieux de la Bretagne.

Hélas, les uns après les autres, ces journaux ont disparu sans laisser de successeur. C’est l’audacieux objectif de ce journal : reprendre le flambeau de ces grands noms pour non seulement transmettre, du mieux possible, la Foi bretonne mais également l’intégrer dans le paysage catholique pour qu’elle y retrouve toute sa place. En ce sens, ce soutien à l’inculturation bretonne, c’est à l’adaptation de l’annonce de l’Evangile du Christ dans notre culture bretonne, s’inscrit parfaitement dans le Projet Missionnaire Breton du Diocèse de Vannes, « Pour annoncer l’Evangile dans le diocèse de Vannes en tenant compte de la culture et de la langue bretonnes ».

A l’heure où les dynamiques sociales et politiques s’élèvent contre les lois naturelles et fondamentales, il paraît également indispensable de participer à la formation politique des catholiques, bretons de surcroît. Ainsi, notre journal présentera-t-il régulièrement des dossiers et articles dédiés à la Doctrine Sociale de l’Eglise, son application et son intemporelle pertinence pour notre pays et pour la Bretagne.

Doue ha Breiz ! (Dieu et la Bretagne !) fut jadis la devise du journal Ololê, et résume parfaitement nos deux objectifs : Au service du Christ, au service de la Bretagne. Faisons donc nôtre cette belle devise, et puisse Kroaz ar Vretoned apporter sa pierre à l’édifice de l’inculturation bretonne et, plus largement, à la transmission de la Foi de nos ancêtres aux jeunes bretons. Longue vie à Kroaz ar Vretoned !

Sous quel format trouverons-nous Kroaz ar Vretoned ? 

Augustin Debacker : dans un premier temps, pour des questions de coût de production, la publication sera disponible en PDF de manière mensuelle, avec un numéro double en juillet / août. 

Sera-t-il payant ? 

Augustin Debacker : Le numéro un est en diffusion gratuite. Si cette publication plait et que les bretons veulent contribuer à son avenir, un abonnement sera proposé.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Chapelle chantante à Brécéhan le 9 mai 2021

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLa Fraternité Saint Patern de l’Association “les chemins …

saint brieuc

1-2 mai : Saint-Brieuc, abbé-évêque

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minAujourd’hui, c’est la fête du travail. C’est aussi …

Un commentaire

  1. Un neveted vrav ! dans la liste des journeaux catholiques bretons, il faudrait ajouter : Dihunamp ! fondé par Loeiz Herrieu (publié de 1905 à 1944) , Bro Guéned (revue morbihannaise), fondé par l’abbé Le Palud publiée de 1950 à 1958) et Bleun Brug (1951-1984)

    Kalon vat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *