Saints bretons à découvrir

« La place de la musique bretonne dans la liturgie » sur France 2

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le 12 août prochain, à l’occasion de la messe télévisée retransmise sur France 2 depuis Le Faouët, un reportage sur la place de la musique et du chant bretons dans la liturgie sera diffusé.

Une messe avec cantiques bretons

C’est une messe qui tient compte de la culture locale qui sera télédiffusée. La cérémonie débutera par une procession des bannières de chacune des paroisses du doyenné : Le Faouët, Guiscriff, Lanvénégen, Meslan, Berné et Priziac. La chorale interparoissiale du Faouët chantera à cette occasion, accompagnée d’une schola de jeunes. La langue bretonne sera là aussi présente par le choix des cantiques (programme en français, latin et breton) et par la présence de sonneurs du Bagad Marionig Bro ar Faoued. Parmi les cantiques e brezhoneg que nous pourrons retrouver : refrain de la prière universelle, mais aussi Kinnigomp oll ar sakrifis en chant d’offertoire ou encore le chant final « Tridal a ra« 

 

Un reportage sur la place du cantique breton

Seront évoqués la place du couple bombarde et orgue ainsi que celle du cantique breton. Plusieurs intervenants parleront – dans le cadre de Saint Fiacre et ailleurs – de ce que représente pour eux cette musique et ces mélodies,  ainsi que des ainsi que des outils mis en place pour que le cantique breton prenne sa place dans la liturgie, comme par exemple le site Kan Iliz.

« Même si je ne comprends pas les paroles d’un chant » nous dit cette personne, engagée dans la paroisse, il y a quelque chose de Dieu qui se dégage de ces mélodies ». Un jeune prêtre quant à lui affirmait récemment que par ces chants, par cette musique, les Bretons nous montrent qu’ils sont citoyens du Ciel et que les cantiques bretons nous dévoilent un pan de paradis.

La richesse du patrimoine musical religieux breton comme source d’élévation d’une liturgie tenant compte des particularités locales, voilà ce qui ressortira certainement de ce reportage.

Reportage sur France 2 le 12/08/2018 après la messe diffusée dans le cadre du Jour du Seigneur.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

Un commentaire

  1. Melrant, n’eus ket pell…
    Ar Faoued bremañ…

    Diwallit !..
    Re zo re…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.