LA SEMAINE SAINTE ET PAQUES EN BRETON

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Votre paroisse propose de chanter la Semaine Sainte ou Pâques en breton ? Vous travaillez à proposer des cantiques bretons dans votre paroisse ?

Nous vous invitons à nous le faire savoir, et nous mettrons en avant vos initiatives ! 

N’oubliez pas que vous pouvez retrouver des partitions et idées de cantiques sur AR GEDOUR et sur KAN ILIZ

 

DERNIERE MISE A JOUR le 03/04/2015

  

ESKOPTI KEMPER & LEON

– CARANTEC : messe de Pâques avec cantiques bretons à l’église paroissiale à 11h (participation de la chorale Kanerien Sant Karanteg)

– MINIHI LEVENEZ : Jeudi et Vendredi Saint à la chapelle du Minihi à 20h30 (messe en breton)

– QUIMPER : Messe chrismale le mercredi 1er avril à 18h30 à la cathédrale (avec plusieurs cantiques bretons)

– TREFLEVENEZ : Vigile Pascale à 21h30 à l’église paroissiale (messe en breton)

 

ESKOPTI GWENED

– GESTEL (chapelle de Kergornet) :  Vendredi Saint entre 12h et 13h => Récitation & chant de la Passion en breton (Basion Vraz, Basion Vihan et Angelus). Il s’agit d’une initiative privée. Ceux qui sont intéressés peuvent nous contacter pour des informations complémentaires. 

Pour rappel : “Connus dans toute la Bretagne bretonnante, comme l’attestent les collectes des XIXe et XXe siècles, c’est toutefois dans le Centre Bretagne que les chants liés au drame de la Passion du Christ ont conservé toute leur singularité. Chantées dans toute la Haute-Cornouaille et une partie du Pays Pourlet, les Passions étaient interprétées durant toute la Semaine Sainte, depuis le dimanche des Rameaux jusqu’au soir du Jeudi Saint. Les gens du village se retrouvaient sur une hauteur, au pied d’un calvaire ou sur un talus… l’éminence, d’une part, pour rappeler la montée au calvaire, d’autre part, afin de pouvoir être entendu et d’entendre les chanteurs des communes avoisinantes. Deux ou trois personnes, âgées de préférence, chantaient les couplets que la foule reprenait, selon le principe du chant à répondre. Dans la région de Gouarec, Plouguernével, Bonen, elles étaient composées de trois séquences: la Grande Passion, la Petite Passion puis un Angélus. Ailleurs, on interprétait seulement les deux Passions” (YF Kemener – Kan ar Basion)

– LANGONNET : Vigile pascale à 20h30 à l’église paroissiale (avec plusieurs cantiques bretons)

– LE FAOUET : Vigile Pascale à 20h30 à l’église paroissiale (intégrant un cantique breton / français)

– LE FAOUET : messe du Dimanche de Pâques à 11h à l’église paroissiale (messe trilingue)

– QUEVEN : messe des Rameaux le 29/03/2015 à 18h30 – Eglise paroissiale (messe en breton)

– QUISTINIC : messe du Dimanche de Pâques à l’église paroissiale à 10h30 (messe trilingue)

 

ESKOPTI SANT BRIEG & LANDREGER

 

ESKOPTI ROAZHON, DOL & SANT MALO

 

ESKOPTI NAONED

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[AURAY] Conférence sur Pierre de Keriolet le 21 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minL’ensemble paroissial Auray-Pluneret (Morbihan) propose, mercredi 21 février …

Le projet missionnaire breton du Diocèse de Vannes : où en est-on ?

Redécouvrez le projet missionnaire breton proposé par le Diocèse de Vannes, pour continuer à le mettre en place : il est disponible en téléchargement directement ici

Un commentaire

  1. Fabrig Coupechoux

    Na ankouait ket kennebeut e vo un devezh koun en enor da Yann-Vari Perrot ha da verzherion Breizh, da Lun Fask, e chapel Koad-Kev, gant prezegennoù e brezhoneg hag e galleg, ha gant un Oferenn FLB (latin, brezhoneg ha galleg).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *