Saints bretons à découvrir

[LANGONNET] Un monument pour le Roi Morvan-Lez Breizh

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Le Comité du Roi Morvan vient d’annoncer son désir de faire ériger et offrir au village breton de Langonnet, au Pays du Roi Morvan et à la Bretagne historique des 5 départements (Loire-Atlantique, Morbihan, Finistère, Côtes d’Armor, Ille et Vilaine), un monument de commémoration pour le 12 ème Centenaire du Roi de Bretagne Morvan-Lez-Breiz (dénomination créée par Théodore Hersart de la Villemarqué au en 1846 dans les Fragments Epiques du Barzaz Breiz).

 Le projet, en cours de préparation, a recueilli l’accord du maire Christian Derrien et du Conseil Municipal de Langonnet, qui ont bien voulu attribuer un espace public en plein centre du village,  afin que ce futur Mémorial, érigé à la mémoire du roi Morvan y soit installé et remarqué de tous les publics, y compris des touristes du monde entier, du monde scolaire et universitaire. On se demande cependant bien pourquoi le choix d’un bouclier normand…

L’inauguration officielle est prévue dès cet automne 2019 à Langonnet, afin de célébrer le 12ème Centenaire de ce roi breton, considéré comme légendaire, mais qui exista  réellement.

Un appel au don vient d’être lancé (cliquez ici pour y accéder).

A ne pas confondre : Morvan Lez Breizh (750 ? – 818 ?) et Morvan (1115-1191) qui vécut non loin de Langonnet, et connu sous le nom de Maurice de Carnoët.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

[INTERCELTIQUE] Concert orgue, bombarde et chant à l’église St Louis, le 12 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minVoici une des belles propositions du festival interceltique …

De l’Interceltique aux Filets Bleus, en passant par les Bruyères… de nombreux rendez-vous ce week-end

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 minLes festivals s’enchaînent tout l’été, montrant une dynamique …

3 Commentaires

  1. Il est peut-être encore temps de remplacer le bouclier « normand »? En tout cas, ce monument est une bonne initiative, à conditions qu’il soit suivi d’autres réalisations pour faire connaître l’histoire de Bretagne, par exemple de donner un peu de consistance à la fête de la langue bretonne…

  2. Pour information, les boucliers celtes n’avaient pas une armature cerclée avec un renforcement en croix… ils étaient ou rond ou ovale, mais généralement d’une pièce. Les boucliers vikings étaient quant à eux avec une armature en croix renforcée…

  3. On connaît principalement le roi Morvan par les écrits d’Ermold Le Noir, poète officiel panégyriste de l’empereur franc Louis Le Pieux (fils de Charlemagne) Derrière l’oeuvre de propagande impériale écrite suite à l’expédition franque de 818 en Bretagne, « les faits et gestes de Louis le Pieux » il faut lire entre les lignes, car malgré sa visée idéologique, Ermold est assez bien documenté.

    https://www.contreculture.org/TB_Morvan_Lez_Breizh_818.html

    Aux XIXème siècle, la localisation de la demeure de Morvan faisait encore débat, jusqu’à ce qu’un trésor de 2000 pièces franques de l’époque carolingienne soit trouvé en 1860 au bord du l’étang de Belair à Priziac, paroisse voisine de Langonnet. Reste à savoir si le château de Morvan se trouvait au bord de l’Ellé à Minez Morvan ou à Priziac à Botnumel (qui fut probablement par la suite une des résidences de Nominoé)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.