Saints bretons à découvrir

Le Bagad Cap Caval remporte la première manche du championnat des Bagadoù 2023 (résultats)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Ce dimanche avait lieu la première manche du championnat national des bagadoù 2023, qui se déroulait pour la première fois à Saint-Brieuc. Le Bagad Cap Caval remporte la première manche, suivi du Bagad Kemper puis de Roñsed Mor.

Cette année, le thème du terroir était basé sur le répertoire des pays de Sud Cornouaille. Seize formations était donc amenées à s’affronter sur la scène des Côtes d’Armor.

Disons-le, encore une fois, le niveau était élevé, malgré parfois une légère lacune, le style du répertoire choisi par certains bagadoù – balançant entre jabadao et gavotte de Bannalec et surfant sur les rives de l’Aven – étant assez similaire alors qu’ils auraient pu opter pour certaines approches musicales, entre le répertoire légendaire d’un Matilin an Dall (certes plus ou moins présent suivant les formations) et les cantiques des pardons de Sud Cornouaille qui ne semblent pas cette fois avoir été prisés.

Niveau technique, il y avait du level ! Prenez la prestation des SAO, de Lorient, qui était de bonne qualité. Mais malheureusement, la formation lorientaise est arrivée onzième.  De même pour l’ensemble de Quimperlé et bien d’autres. Un regret cependant : malgré les risques pris par certains (comme le Bagad Beuzec-Ar-C’hab), il manquait parfois ce grain de folie propre a certains ensembles, qui fait sortir le répertoire breton des partitions pour lui donner une âme.

Les Melinerion, qui présentaient leur nouvelle suite Son ar Rost ont pris la septième place, malgré un répertoire maîtrisé et le clin d’oeil à la légende des sonneurs. La Kerlenn Pondi a fait une prestation envolée de très belle facture, tout comme la formation Ar Meilhoù Glaz de Quimper.

Cap Caval, dans un registre totalement apprivoisé, a quant à lui donné dans une dimension presque symphonique et mérite clairement la place que lui a octroyé le jury. Il en est de même pour Bagad Kemper, sorti depuis plusieurs années d’un cadre assez académique de haut-niveau pour redonner une fraîcheur, tout en gardant une technique parfaite.  Quant au Bagad Roñsed-Mor, le seul ensemble qui a intégré le répertoire Rouzig et dont certains auront reconnu dans la suite le thème de Marig ar Polanton dans un très bel arrangement, il sait garder cet esprit au fil des ans.

Nous ne pouvons commenter chaque prestation, chacune ayant son intérêt. Nous vous laissons découvrir ci-dessous et sur la chaîne Youtube de France 3 Bretagne ce que vous avez peut-être raté ce dimanche.  Ne boudons pas notre plaisir et voyons la richesse et le dynamisme prometteur des bagadoù.

Les résultats

  1. Bagad Cap Caval
  2. Bagad Kemper (Quimper)
  3. Bagad Roñsed-Mor (Locoal Mendon)
  4. Bagad Ar Meilhoù Glaz (Quimper)
  5. Bagad Kerlenn Pondi (Pontivy)
  6. Bagad Brieg (Briec)
  7. Bagad Melinerion (Vannes)
  8. Kevrenn Alré (Auray)
  9. Bagad Saozon-Sevigneg (Cesson-Sévigné)
  10. Bagad Bro Konk-Kerne (Concarneau)
  11. Bagad Sonerien an Oriant (Lorient)
  12. Bagad Bro Kemperle (Quimperlé)
  13. Bagad Sonerien Bro Dreger (Perros-Guirec)
  14. Bagad Penhars (Quimper)
  15. Bagad Plougastell (Plougastel-Daoulas)
  16. Bagad Beuzec-Ar-C’hab (Beuzec-Cap-Sizun)

Les résultats détaillés sont à télécharger sur ce lien.

https://youtu.be/oVXH9hTaAkg

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Skol Vreizh publie « Le Grand dictionnaire historique des saints et saintes de Bretagne »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minNous vous annoncions il y a quelques mois …

Alan STIVELL aux Francofolies : « Je voulais empêcher la culture bretonne de disparaître »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minAlan Stivell était invité au Francofolies de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *