Saints bretons à découvrir
sainte barbe

[LE FAOUET] Le Pardon de Sainte-Barbe aura lieu dimanche prochain

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le pardon de Sainte-Barbe n’avait pu se tenir l’an passé, au Faouët (Diocèse de Vannes) en raison de la pandémie et des consignes sanitaires. Il est de retour ce dimanche 27 juin 2021 mais en plein air, sur le placître, avec le soutien logistique d’Ar Gedour qui fournit son podium pour permettre cette célébration en plein air.

Sainte-Barbe est considérée comme leur sainte patronne par tous ceux que leur profession expose à une mort violente : marins, artilleurs, mineurs, sapeurs-pompiers etc. Elle est invoquée pour être préservé de la foudre, du feu, des accidents et notamment de la mort subite. En ce sens, le pardon peut totalement se renouveler et regagner une ampleur notable, pour peu qu’il implique ces corps professionnels qui se placeraient alors dans le sillage de Yann Toulbodou. La tradition dit que le Seigneur fut surpris en ces lieux par un violent orage en 1489. Il fit alors le vœu d’édifier une chapelle en son honneur sur le lieu même, s’il s’en réchappait. L’orage s’arrêta instantanément. Sauvé, il fit bâtir une chapelle sur le lieu même du miracle, à flanc de colline, comme un ex-voto désormais intemporel.

Le pardon de Ste Barbe fut très couru jusqu’à il n’y a pas si longtemps. Cette année, la messe aura a nouveau lieu sur le placître, comme autrefois. Si le podium, mis à disposition par Ar Gedour, permettra à l’assemblée de suivre la messe aisément, il est recommandé à chacun d’amener son pliant. Un pique-nique tiré du sac est proposé aux pèlerins d’un jour.

La chapelle sera ouverte toute la journée pour accueillir les pèlerins et les visiteurs. Ils pourront découvrir aussi l’oratoire Saint-Michel, qui vient d’être restauré par la municipalité.

 

Dimanche 27 juin, à 10 h 30, messe solennelle sur le placître. À 16 h 30, chapelet, vêpres et salut du Saint-Sacrement dans la chapelle.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Gouel Sant Erwan laouen d’an holl ! Belle fête de Saint Yves à tous !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Ce dimanche 19 mai 2024, même si …

Un appel au don pour restaurer Sainte Anne-la-Palud

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Le passant ou le promeneur l’aura remarqué …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *