Saints bretons à découvrir

Le Festival de Cornouaille débute le 21 juillet … et c’est jusqu’au 24 !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le Festival de Cornouaille débute dans quelques jours. Implanté au cœur historique de Quimper depuis 1923, le Festival de Cornouaille est une occasion unique de découvrir dans un environnement festif, notre culture bretonne, actuelle et ouverte sur le monde.

Du 20 au 24 juillet, retrouvez une programmation riche, sur le site du Festival. De Carlos Nuñez , le galicien qu’on ne présente plus, à Pat O’May le guitariste d’exception allié au dynamique Bagad Brieg, en passant par le talentueux Celtic Social Club, le défilé traditionnel et le triomphe des sonneurs, sans oublier ceux qui n’ont rien à voir avec la culture bretonne mais seront sur les scènes du Cornouaille comme Zucchero ou Jane Birkin.

Nos coups de coeur : l’hommage à Yann-Fañch Kemener le 22 juillet au Théâtre de Cornouaille (21h) ou encore Pat O’May lors de la soirée d’inauguration.

Mais comment ne pas craquer aussi pour Soñj, la nouvelle création des Nuits de la Bretagne ; un spectacle dansé qui entraîne le spectateur dans un univers puissant et poétique, fermement chevillé à la Bretagne et toujours tourné vers l’horizon. Les deux grandes confédérations bretonnes de danse se sont associées pour réunir en un temps les savoir-faire, les imaginations, les énergies, les passions…

Ou encore pour Dañsomp ar vro, en breton « Dansons le pays »…  C’est bien là l’ambition de cette création portée par les jeunes ambassadeurs du pays d’Auray. Danser son pays, dire qui l’on est et savoir où l’on va. Créer des passerelles entre hier et aujourd’hui, entre réalité et fantastique… Trois tableaux pour naviguer dans les émotions de l’enfance. Hier, aujourd’hui, demain. Tous, nous jouons, nous imitons, nous imaginons…  Des enfants porteurs d’émotion et de tradition. Des héritiers pleins d’insouciance et d’espérance.

A noter : la messe en breton célébrée le 24 juillet à 9h en la cathédrale St-Corentin.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bénédiction des statues des saints Charbel et Jacques le 26 novembre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIls ne sont pas saints fondateurs de la …

Feiz e Breizh noz, la marche aux flambeaux pour les vocations

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minParce que le Pèlerinage Feiz e Breizh se …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *