Saints bretons à découvrir

Le Festival Interceltique commence ce vendredi

Amzer-lenn / Temps de lecture : 7 min

Ca y est ! Le 51ème Festival Interceltique débute dans quelques heures avec la traditionnelle Cotriade (qui n’a plus lieu au Port de Pêche mais au Village Celte). Entre la programmation officielle et le off, difficile de faire le tri car il faut dire qu’elle est bien fournie cette année. Parlons d’abord du Festival Officiel, dont vous pouvez retrouver le programme complet sur le site du FIL ou en téléchargeant la grille des programme en cliquant sur ce lien.

L’Amphi

Vous découvrirez de nombreux changements, notamment avec l’Espace Marine qui devient l’Amphi (Espace Jean-Pierre Pichard), en plein air, la plus grande scène du festival. Il sera dédié en soirée aux grands noms de l’édition et proposera également certains après-midis des spectacles de musiques et de danses des nations celtes. Situé toujours Places d’Armes il proposera une nouvelle configuration ! Comme son nom l’indique, c’est sous la forme d’un amphithéâtre avec des gradins disposés en arc de cercle et en plein air que le public pourra désormais apprécier les plus grands spectacles du FIL. Par ailleurs, la capacité d’accueil, réduite, permettra une meilleure proximité avec la scène et les artistes ainsi qu’une excellente sonorisation !

Le Kleub

Salle de musiques actuelles « celtiques » et éphémère, « Le Kleub » est la nouvelle scène du Festival Interceltique de Lorient. Elle accueillera chaque soir la jeune génération avec diverses propositions musicales aux sonorités très contemporaines.

Chacun pourra vibrer et danser sur les airs des différents groupes invités, tous issus des multiples nations celtes. Et pour clôturer la soirée, place aux musiques électroniques sous la forme de création ou bien d’un DJ Set. Le Kleub sera un nouveau lieu dédié aux musiques dites post-traditionnelles sur le FIL !

Les jardins / la colline

Le FIL a repensé cette année ses espaces d’exposition. Le Quai du Livre déménage et se transforme en Jardins où les festivaliers pourront prendre une pause relaxante en compagnie des auteurs et éditeurs.

L’Espace Solidaire et le Jardin des Arts et des Luthiers se rencontrent et composent un des nouveaux lieux du FIL : la Colline ! Ce nouveau site, situé à proximité des Jardins de l’Hôtel Gabriel et de la Tour de la Découverte, sera l’occasion pour les festivaliers de découvrir le savoir-faire des artisans et de s’informer sur les initiatives solidaires.

 

Voici la sélection Ar Gedour : 

Outre la plongée dans l’ambiance générale, dans un moment durant lequel vous siroterez une bière au jardin des Luthiers dans un calme reposant avant d’aller danser Quai de la Bretagne ou à la Salle Carnot, ou encore en passant du côté de la Tavarn Ar Roue Morvan qui comme toujours offre une programmation à faire pâlir les programmateurs du FIL (cf ci-dessous), nous vous proposons ici notre sélection. 

Le samedi 6 août, nous ne pouvons que vous encourager à aller écouter les bagadoù pour le championnat national, dont Lorient est la seule manche cette année, et qui promet du lourd, au vu des répétitions publiques que nous avons pu découvrir les jours derniers, que ce soit en seconde catégorie ou en première. Ensuite, rendez-vous à la Soirée d’ouverture Asturies,  à 21 h, au Théâtre.

Le dimanche 7 août, après la grande parade du matin (10h) ou le triomphe des sonneurs (19h), vous pourrez vous rendre au spectacle HORIZONS CELTIQUES, le nouveau nom des Nuits Magiques / Nuits Interceltiques. C’est le temps fort du festival, un spectacle son, lumière et arts vivants interceltiques pour un voyage au cœur des 8 nations celtes. Découvrez les richesses culturelles interceltiques à travers les musiques, les danses, le chant et les costumes de toutes les nations représentées pour cette édition 2022. Tout droit venus d’Asturies, de Galice, de Cornouailles, d’Écosse, d’Île de Man, d’Irlande, du Pays de Galles, et des 5 coins de la Bretagne, les artistes se succèdent pour vous faire vivre un moment exceptionnel, sublimé par un grand feu d’artifice. Ca se passe au Stade du Moustoir, à 21h30.

Le 8 août, ne manquez pas à l’Amphi (21h30) le spectacle ODYSSEE marquant les 70 ans du Bagad de Lann-Bihoué. Nous pouvons déjà vous dire que le show sera exceptionnel.

Le 9 août,vous pourrez vous orienter vers le Trophée de musique celtique Loïc Raison, à 18 h, quai de la Bretagne, en accès libre. Ce concours, qui se déroule du 8 au 12 août, a pour but de promouvoir les groupes de musique et chant, amateurs ou professionnels, puisant dans le fond traditionnel des pays celtes, une expression originale et contemporaine.

Ensuite, nous vous conseillons le concert de Capercaillie (L’Amphi à 21h30). Créé en 1984, le groupe écossais Capercaillie est depuis plus de 35 ans un des groupes phares de la scène celtique mondiale. Le groupe a su fusionner ses racines gaëliques aux influences contemporaines, mélangeant instruments modernes et dits anciens (clavier, basse, percussions, guitare, flûtes, fiddle, accordéon, uillean pipe…), alternant compositions et morceaux traditionnels, chantant à la fois en anglais et en gaëlique. Mené par la chanteuse Karen Matheson, le groupe a enregistré près de 20 albums, vendus à plus d’un million d’exemplaires à travers le monde ! Pour ce concert spécial à Lorient cette année, le groupe Capercaillie sera accompagné de l’Orchestre symphonique du Festival Interceltique de Lorient, dirigé par Greg Lawson. 

Le 10 août à 17h à la Chambre de Commerce, optez pour une conférence sur Auguste Brizeux, inventeur de la Bretagne, par l’universitaire Joseph Rio. Vous en saurez plus sur ce haut personnage breton. Profitez avant et après pour vous offrir une plongée interceltique dans les rues de Lorient.

Le 11 août, nous vous invitons à aller écouter Hévia, lors de la Grande Soirée des Asturies (21h30 à l’Amphi). Gaitero asturien mondialement connu avec ses 2,5 millions d’albums vendus, Hevia a révolutionné le folk avec la gaïta électronique. Habitué de notre festival, Hevia s’est déjà produit une dizaine de fois sur les scènes lorientaises pour le plus grand plaisir du public. Cet été, à l’aube des 25 ans de son mythique album « Tierra de Nadie », Hevia revient à Lorient avec son groupe habituel pour cette édition du FIL tournée vers les Asturies. Lors de ce concert, il interprétera les morceaux qui l’ont rendu populaire et qui forment aujourd’hui partie du répertoire folk international.

Vous pourrez aussi préférer le spectacle « Hommage à Yann-Fanch Kemener », à 21 h, au Théâtre, pour retrouver notamment Anne Auffret, Annie Ebrel ou encore Erik Marchand.

Les 12 et 13 août, vous pourriez vous orienter vers le spectacle CELTIC ODYSSEE. Avec « Celtic Odyssée », le Festival initie de nouvelles rencontres interceltiques entre des artistes des 8 nations celtes. Pour cette nouvelle page interceltique, le festival a confié au virtuose breton Ronan Le Bars, « artiste associé » pour l’occasion, la direction artistique de celle-ci avec une somptueuse distribution d’artistes de renommée internationale. Voyage musical du Sud au Nord à travers l’arc celtique atlantique avec 18 artistes : Karen Matheson (Ecosse), Denez Prigent (Bretagne), Karan Casey (Irlande), Cerys Hafana(Pays de Galles), Fransy González (Galice), Sylvia Quesada (Asturies) et Lauren Chandler (Cornouailles) aux chants – Donal O’Connor(Irlande) au fiddle et piano, José Manuel Tejedor (Asturies) aux gaïtas, Tomas Callister (Ile de Man) au fiddle, Donald Shaw (Ecosse) à l’accordéon et au piano, Adam Rhodes (Ile de Man) au bouzouki, Niall Vallely (Irlande) au concertina. Autour de Ronan Le Bars au uilleann pipes, une équipe bretonne avec Liam Roudil à la guitare, Pierrick Tardivel à la contrebasse, Aymeric Le Martelot aux claviers et Thomas Bessé à la batterie.

 

Nous reviendrons sur les propositions, mais cette petite sélection vous offrira déjà une idée d’ensemble. Vous noterez que les concerts chorals n’apparaissent plus du tout à l’église St Louis, mais au Palais des Congrès. Cependant la paroisse propose en OFF un concert exceptionnel, à savoir le Trio Kervarec – Méhat-Dudognon qui jouera le 12 août à 19h son spectacle Barzaz Breizh dont nous vous avons déjà parlé sur Ar Gedour. Un moment à ne pas manquer !!!

Enfin, vous terminerez avec la messe interceltique qui aura lieu le dimanche 14 août à 11h en l’église St Louis / ND des Victoires, avant de flâner une dernière fois dans les rues, de profiter du spectacle de Bugale an Oriant, l’un des cercles de Lorient ou d’un concert au Pavillon des Asturies.

Puis le soir, vous pourrez vous rendre à 20h en l’église de Kernascléden pour la veillée mariale avec cantiques bretons qui inaugure le Grand Pardon, avec messe en FLB le lendemain 15 août à 10h30.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

3 Commentaires

  1. C’hoazh ur wezh, n’eus ket lec’h evit hor yezh…
    Plas broioù n’int ket broioù keltiek, Asturiez ha Galiza !…
    Se zo kignat an dud !!!…

  2. …broioù eltek, pa larin mat…

  3. …keltek…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.