Saints bretons à découvrir

Le nouveau siège du Tro Breiz a été inauguré à Guimiliau

Samedi 11 juillet dernier a eu lieu l’inauguration et la bénédiction des locaux du siège des Chemins du Tro Breiz situé au 47 rue du Calvaire à Guimiliau, soit donc à proximité de l’église, et non loin du centre d’interprétation des enclos paroissiaux.  Philippe Abjean, président de l’association Les Chemins du Tro Breiz, Marie-Joseph Vallier, vice présidente responsable de l’itinéraire, Elisabeth Guillerm, maire, étaient présents ainsi que l’abbé Dominique De Lafforest, aumônier de l’association.

Un siège du Tro Breiz à Guimiliau

Le siège était depuis quelque temps installé à la Vallée des Saints, après plusieurs années à Saint Pol-de-Léon. Le choix de Guimiliau s’est fait rapidement, l’association se portant acquéreur de la maison d’un artiste proche du Tro Breiz.

Pourquoi Guimiliau ? Jusqu’alors, un salarié de Terre de Granit (la SAS filiale de La Vallée des Saints) assurait la permanence du Tro Breiz, suivant un protocole d’accord. Le partenariat entre la SAS Terre de Granit et Les chemins du Tro Breiz ayant pris fin, il s’agissait soit de louer un bâtiment, soit d’acheter des locaux pour accueillir rapidement l’association.

Un coup de coeur

“L’occasion s’est présentée” nous répond Philippe Abjean. “Yvo Stefan, l’artiste qui a réalisé les petites statues des saints du Tro Breiz, prenait sa retraite et vendait sa maison qui se trouve sur le chemin permanent et au pied d’une des plus belles églises de Bretagne. C’était un coup de coeur, d’autant que nous avons reçu un accueil enthousiaste de la mairie, des commerçants, de la paroisse, des prêtres de St Jacques (basés à Guiclan) et des riverains”. 

Le siège de Guimiliau permet à la fois d’avoir en un seul et même lieu toute la logistique avec salle de réunion, et les renseignements nécessaires, accessibles aussi sur le site internet du Tro Breiz.

Ar Gedour est un média qui suit le Tro Breiz depuis plusieurs années, participant à sa dimension bretonne. Merci de nous aider par un don.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Kelenn, ou l’alliance du rap, du Barzaz Breizh & des cantiques bretons

Une découverte musicale : nous ne partageons pas souvent du rap ou du hip-hop, mais …

Lorient : le festival des cornemuses en 1972

8 août 1972 : une grande fête populaire bretonne, le Festival des cornemuses, se déroule …

Un commentaire

  1. Dominique de Lafforest

    merci d’avoir rectifié “le parrain” !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *