Saints bretons à découvrir

Le pardon du Maneguen, c’est le 16 juillet !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le Pardon de Notre-Dame du Maneguen en Guénin (Diocèse de Vannes) a lieu ce dimanche 16 juillet 2023, ainsi que la 51ème fête des retrouvailles. Cet autre nom a semble-t-il été donné depuis plus de 50 ans pour séparer la fête profane de la fête religieuse. Pourtant, est-il utile de redire qu’un pardon, c’est à la fois la fête religieuse avec la messe, la procession, la bénédiction et le tantad éventuel, et la fête profane avec le repas, les jeux et les activités culturelles et sportives diverses. Rappelons que dans un pardon, si vous enlevez la messe, vous avez juste une kermesse, et si vous enlevez la fête profane, vous avez simplement une messe. Le pardon breton porte par nature l’essence même des retrouvailles.

Au Maneguen, la fête des retrouvailles permet aux organisateurs, à savoir l’association des Amis du Manéguen, de mettre à l’honneur les couples de mariés originaires de Guénin ou ayant un attachement à la commune. Sont conviés à la fête les mariés de l’année mais aussi ceux qui ont 10, 20, 30, 40, 50 ou même 60 ans de mariage. La fête des retrouvailles est aussi un moyen de garder du lien. Lors de cette journée, des familles, des amis, des paroissiens, des voisins se retrouvent, mangent et partagent une belle journée. Le lien intergénérationnel est tissé.

A partir de 10 h 30, la journée commence par la procession des mariés en costumes traditionnels et défilé de 2 CV, puis vient la messe du pardon de Notre-Dame du Maneguen à 11 h, animée par la chorale paroissiale avec des chants bretons.

Toute la journée : repas champêtre avec boisson incluse (apéritif, soupe, entrée crudités, bœuf gros sel, fromage, dessert, café), service à table par les bénévoles. Structure gonflable….etc. Accès libre sur le site, parking. Restauration et buvette toute la journée.

  • Fest-Deiz à 15 h 30 animé par le groupe « Kastelodenn » et de nombreux sonneurs.
  • En soirée : grillades, galettes….
  • Fest-Noz à 21 h animé par Daniel Le Goudivèze.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Le Printemps des Sonneurs 2024, c’est ce samedi à Brest !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Un nouveau Printemps des sonneurs s’annonce à …

La finale du Kan ar Bobl, c’est ce week-end à Pontivy

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minLa finale 2024 des grandes rencontres de pays …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *