Saints bretons à découvrir

Les inscriptions pour le 6ème pèlerinage Feiz e Breizh sont lancées

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

Le pèlerinage Feiz e Breizh annonce son édition 2023 qui à l’instar de plusieurs autres pèlerinages (Chartres, Pèlerinage Militaire International, Frat, …) devrait voir un nombre grandissant de pèlerins pour vivre des moments uniques à la rencontre du Christ. Les inscriptions débutent ce mercredi.

Sainte Anne et l’espérance, thème 2023

Les organisateurs présentent ainsi cette nouvelle édition qui s’inscrit dans le jubilé des apparitions de Sainte Anne à Yvon Nicolazig au Bocenno : « C’est par un flambeau que, pour la première fois, sainte Anne se manifesta à un modeste laboureur breton, en 1623. Quatre cents ans plus tard, notre pèlerinage reprend la flamme en s’élançant vers Sainte-Anne-d’Auray, les 23 et 24 septembre 2023. Deux jours de marche pour honorer la mère de Marie et aïeule du Christ : gardienne du pays, protectrice des familles et patronne de nos coeurs. »

Il s’agit pour l’association organisatrice de proposer « deux jours d’amitié pour enrichir notre enracinement : approfondir la foi de nos pères, se réapproprier l’héritage qui conduit à notre sanctification, fortifier l’espérance dont la chrétienté militante a tant besoin aujourd’hui ! »

Les inscriptions sont possibles dès aujourd’hui en cliquant sur ce lien.  Vous pouvez bénéficier d’un tarif réduit jusqu’au 5 août avec le code SANTEZANNA2023

Feiz e Breizh, une histoire d’amitié

Le pèlerinage FEIZ e BREIZH est né en 2017 d’une histoire d’amitié par la volonté d’une poignée d’hommes et de femmes soucieux de faire vivre leur foi, hors les murs de des foyers et des églises, dans leur pays d’origine, de cœur ou d’adoption : la Bretagne.

Ainsi, avec la bienveillance de Monseigneur Centène, évêque de Vannes, naissait FEIZ e BREIZH sur la base de trois piliers fondamentaux : mission – tradition – patrimoine. La mission pour être une chrétienté en marche ; la tradition pour faire vivre une liturgie multi-séculaire et intemporelle ; le patrimoine, c’est-à-dire l’enracinement, pour le lien avec la Bretagne et son héritage.

Une organisation structurée

L’organisation a rapidement pris une dimension très structurée pour répondre à un impératif de pérennité, d’efficacité et de sérieux en s’inspirant directement du pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté qui soutint l’initiative dès l’origine. C’est aujourd’hui plus de 20 bénévoles qui s’activent toute l’année pour la réussite de cette œuvre et 40 soutiens qui viennent en renfort le jour J.

Du cœur de la Bretagne jusqu’à la basilique de Sainte-Anne d’Auray, les pèlerins marchent près de 45 kilomètres, le troisième week-end de septembre, et font une halte chez les sœurs à Bieuzy-Lanvaux pour la veillée et la nuit.

La présence du Bagad Feiz & Sevenadur

Photo Ar Gedour (DR)

Vous retrouverez cette année encore le bagad Feiz & Sevenadur, grandissant toujours plus au fil des mois.

Depuis 2021, s’est mis en place le bagad Feiz e Sevenadur, dont le soutien logistique est assuré par Ar Gedour, avec cette volonté de fédérer dans une dimension fraternelle un réseau de sonneurs et percussionnistes catholiques ou sympathisants, capable d’apporter sa contribution à différents événements.

Le réseau est composé actuellement d’une centaine de musiciens de plusieurs niveaux, soutenu par des sonneurs confirmés issus de bagadoù renommés, ainsi que du bagad Tri Bleiz (Association des Guides et Scouts d’Europe) et du bagad Saint-Patrick (Scouts Unitaires de France).

Le grand rendez-vous du bagad est le pèlerinage Feiz e Breizh. Il sera donc présent au rendez-vous pour cette édition. Vous pouvez demander à rejoindre le réseau Feiz & Sevenadur via ce lien.

Soutenez le bagad : investir dans des instruments (chanters, caisses claires et harnais… est un coût non négligeable mais nécessaire pour le développement du bagad. Ce dernier est une des rares initiatives bretonnes permettant de fédérer des musiciens catholiques ou sympathisants de toute sensibilité.

Vous pouvez soutenir le bagad Feiz & Sevenadur en cliquant sur le lien suivant.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

SENS DE BRETAGNE fête la Saint-Yves

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minSens-de-Bretagne fête la Saint-Yves le dimanche 19 mai, …

« Des pistes pour comprendre nos vieilles chapelles » le 30 mai 2024 à Ploemeur

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minEn 2002, Jean-Claude Berçu avait montré que l’orientation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *