Saints bretons à découvrir
chapelle saint leonard ploemeur

Les messes en breton sur Ploemeur pour l’été

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Voici les messes en breton ou avec cantiques en breton pour Plœmeur / Plañvour jusqu’en septembre.

1 – Les messes en breton

Les trois messes mensuelles sont sur la même formule, compte tenu du degré de compétence en breton du célébrant.

Les prochaines messes bilingues breton-français (évangile, homélie et consécration en français) se tiendrons en la chapelle Saint-Léonard, près des villages de Kerantonel-Kerguen (Plœmeur / Plañvour), à 18 h 30, les vendredi 21 juillet, le 18 août et le 15 septembre.

Le livret bilingue est téléchargeable quelque temps avant sur le site paroissial, à la rubrique Groupes / pediñ e brezhoneg : https://paroisses-ploemeur-larmorplage.fr/pedin-e-brezhoneg-prier-en-breton/

2 – Les messes avec des cantiques en breton :

Messes dominicales de la paroisse des samedi 15 juillet à 18 h 30 à Notre-Dame de La Garde  (Lomener) et du dimanche 16 juillet, 10 h 30, à l’église ainsi que le mardi 15 août à 10 h 30, à l’église.

Pardon de Sainte-Anne à la chapelle Sainte-Anne, le mercredi 26 juillet, 10 h (Plœmeur / Plañvour).

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

15 a viz Ebrel : SANT PADERN, ESKOB

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Sant Padern a seblant bezañ bet ganet, …

[KERANNA] 400 personnes au pèlerinage des Bretonnants

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minCe dimanche 7 avril, venus des cinq départements, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *