Saints bretons à découvrir

LES PÈLERINS BRETONS RÉUNIS POUR UNE VEILLÉE CELTIQUE

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Extrait de La Croix (du 27/4/2014)

À Saint-Yves-des-Bretons, l’ambiance est également à la prière. Avec une coloration toute régionale voulue par le P. Guillaume Le Floc’h, le recteur : au programme, une veillée d’adoration celtique. L’atmosphère est recueillie, et les temps de silence alternent avec les chants, en breton. Le chœur des fidèles est accompagné par un groupe de musiciens traditionnels.

 
La toute petite église est pleine à craquer. Des pèlerins sont coincés sur le parvis pavoisé aux couleurs du Gwenn ha Du, le drapeau breton, sans pouvoir entrer. D’autres sortent régulièrement en quête d’air frais, car il fait très chaud à l’intérieur.
 
Beaucoup de paroissiens bretons retrouvent des connaissances, et le parvis de Saint-Yves prend des allures de sortie de messe dominicale. Mais les conversations sont plutôt « stratégiques » : à quelle heure faudra-t-il arriver pour pouvoir entrer le lendemain sur la place Saint-Pierre ? Par où faut-il passer ? Les échanges et les conseils vont bon train. « Avec cinq petits dont un en poussette, je ne pense pas qu’on va tenter le coup à 4 h 30 du matin », lâche un père de famille.
 
On remarque à peine la présence de Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, qui suit la veillée debout au fond de l’église et s’éclipse avant la fin. « Je ne suis pas surpris de voir Saint-Yves aussi pleine », confie-t-il à La Croix à sa sortie. « La communauté bretonne s’était déjà déplacée nombreuse pour la béatification de Jean-Paul II. Et je pense que le côté ‘celtique’ annoncé sur le programme a dû attirer quelques curieux… » A la fin de la veillée, conclue plus classiquement par un Tantum ergo, le P. Le Floc’h s’adresse aux fidèles : « Profitez bien de cette soirée pour prier une dernière fois les bienheureux Jean XXIII et Jean-Paul II, car demain, ils seront saints ! » 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

pardon de Kernascléden

Ne manquez pas le Pardon de Kernascléden les 14 et 15 août 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLe pardon de Kernascléden approche à grands pas. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.