Saints bretons à découvrir

[LORIENT] Concerts bombarde et orgue à l’église Saint-Louis les 8 et 10 août 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

La paroisse Notre-Dame des victoires invite à plusieurs rendez-vous durant le Festival Interceltique de Lorient. Même si la programmation officielle ne passe plus par l’église Saint-Louis, il n’en demeure pas moins que le lieu reste culturellement enraciné durant le FIL, jusqu’à la messe interceltique proposée le 13 août à 11h.

Eflamm Caouissin & Alain Noël Le Gall le 8 août

Un concert sera proposé le mardi 8 août de 19h à 20h en l’église Saint-Louis de Lorient, dans le cadre du Festival Interceltique OFF, permettant aux spectateurs du FIL de patienter au son des cantiques bretons, de la bombarde et de l’orgue, avec les Kanerion Bro Henbont, Eflamm Caouissin (bombarde) et Alain-Noël Le Gall (orgues).

Le Trio Kervarec le 10 août

Le jeudi 10 août, c’est le Trio Per-Vari Kervarec qui sera en concert à 19h00. Il présentera son spectacle « La Mémoire d’un Peuple ». Ce spectacle est libre de participation et sans réservation possible.

Commandé par le département du Finistère, ce spectacle qui raconte le célèbre « Barzaz Breiz » de La Villemarqué, ce chef-d’œuvre de la littérature bretonne et symbole d’un renouveau identitaire. Cela provoque en 1852 l’enthousiasme de George Sand, qui place certains « diamants du Barzaz-Breiz » au-dessus de l’Iliade !

Ce spectacle veut faire voyager le public dans la Bretagne du 19ème siècle mais aussi il veut faire prendre conscience de l’importance de sauvegarder la culture de nos régions, nos différentes identités. « Si un seul matin se levait sur notre vieux pays ; si ce matin-là nous cessions de rêver la Bretagne, celle-ci disparaitrait à tout jamais et nos enfants ne seraient plus que des français nés dans un département de l’ouest. Car la Bretagne n’a d’existence que par l’idée que les Bretons s’en font. Le reste n’est que littérature. »

La langue d’un peuple, c’est la peau de son âme, il nous faut nous redire que la diversité est une richesse, et surtout sans hiérarchisation.

“La Bretagne n’a pas de papiers. Elle n’existe que si, à chaque génération, des hommes se reconnaissent Bretons. A cette heure des enfants naissent en Bretagne, seront-ils Bretons ? Nul ne le sait. A chacun selon l’âge venu la découverte ou l’ignorance.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

La Saint Yves à Paris sera célébrée par Mgr Emmanuel Tois, évêque auxiliaire de Paris

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minComme annoncé il y a quelques semaines, nous …

SENS DE BRETAGNE fête la Saint-Yves

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minSens-de-Bretagne fête la Saint-Yves le dimanche 19 mai, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *